Le studio MW-FX embauchera 3 ou 4 employés dès le mois de mars en Estrie. Sur la photo Matthew Wellman, président de MW-FX, David Deschênes, vice-président de MW-FX et directeur général de l’Institut Desgraff et Michel Girard, vice-président innovation et artistique chez Magica Facienda.

Une nouvelle entreprise de jeux vidéo en Estrie

Une nouvelle compagnie de jeux vidéo et d’effets visuels s’amène en région. La compagnie MW-FX ouvrira ses portes au mois de mars en Estrie, très probablement à Sherbrooke.

Le président Matthew Wellman n’a pas encore déterminé l’emplacement exact de son entreprise, mais il a déjà identifié sa région d’accueil.

« Il n’y a pas ce genre de services en Estrie et c’est un peu notre objectif en s’installant ici, souligne M. Wellman, un ancien employé d’Ubisoft. En plus des jeux vidéo, on peut faire de la réalité virtuelle, de la capture de mouvement, des séries télévisées en 3d, ou même aussi fournir des animations pour des clients qui travaillent en jeux vidéo. »

« L’opportunité était là et ça fait un moment que j’essaie de revenir dans la région, poursuit Matthew Wellman, Torontois de naissance, mais qui a déménagé à Sherbrooke lorsqu’il avait 12 ans. C’était un bon moment pour le faire. À Ubisoft, j’ai travaillé sur plein de projets comme la série Far Cry et Assassin’s Creed. J’ai fait beaucoup de recherche et développement en réalité virtuelle. J’ai un gros bagage que je vais pouvoir amener à la région. »

L’entreprise embauchera 3 ou 4 employés dès le mois de mars. 15 embauches supplémentaires sont prévues chaque année par la suite dépendamment des besoins des clients. L’institut Desgraff assurera la formation des employés. 

« On forme des gens depuis plus de 10 ans et on en a placé à toutes sortes d’endroits un peu partout au Québec, explique David Deschênes, directeur général chez Desgraff et aussi vice-président chez MW-FX. On a des gens qui recherchent un emploi et on va les aider, les dérouiller ou les former pour qu’ils puissent travailler chez MW-FX. ».

Déjà un contrat d’une valeur de 294 000 $ a été signé avec Magica Facienda, une compagnie qui se spécialise en projection géante et en jeux immersifs.

Michel Girard, vice-président innovation et artistique chez Magica Facienda, confirme aussi qu’un projet de 11,4 millions $ s’en vient en Estrie. La maison-mère de la compagnie va notamment s’établir dans la région. Une annonce est d’ailleurs prévue bientôt à ce sujet.

« On va avoir besoin de 15 à 30 personnes par année pour les 5 prochaines années, explique M. Girard. Au lieu d’aller chercher des animateurs 3d un peu partout avec des chasseurs de têtes, on veut les former et Desgraff va pouvoir le faire. »