Steve Lussier, maire de Sherbrooke, qu’on voit ici avec Danielle Berthold, présidente du comité de sécurité publique, et Danny McConnell, directeur du SPS, a voulu en savoir plus sur la nouvelle moto électrique de son corps policier municipal.
Steve Lussier, maire de Sherbrooke, qu’on voit ici avec Danielle Berthold, présidente du comité de sécurité publique, et Danny McConnell, directeur du SPS, a voulu en savoir plus sur la nouvelle moto électrique de son corps policier municipal.

Une moto électrique au SPS

Les motards du Service de police de Sherbrooke (SPS) pourront prochainement enfourcher une moto électrique.

La nouvelle acquisition du SPS s’inscrit dans la volonté de la Ville de Sherbrooke d’électrifier sa flotte de véhicules.

La première moto électrique du SPS devra subir quelques modifications pour en faire un véhicule d’urgence, souligne Samuel Ducharme, porte-parole du corps policier.

Les policiers motards recevront une formation afin d’apprivoiser cette nouvelle venue dont l’autonomie est de 150 kilomètres.

Le maire Steve Lussier, lui-même un adepte des transports électriques, a voulu en savoir plus sur le véhicule zéro émission.

Rappelons que les policiers motards du SPS utilisent des Harley Davidson à essence. 

Des voitures hybrides sont à la disposition de l’équipe d’enquête de la police municipale, ajoute M. Ducharme.