Une dépression frappera la région à partir de mardi, apportant une bonne quantité de neige, peut-être la plus forte tempête depuis le début de l’hiver.

Une «forte tempête» hivernale attendue

Un important système météo fonce sur le Québec et l’Estrie est en plein dans la trajectoire.

Selon Environnement Canada, la région pourrait recevoir de 20 à 40 centimètres de neige à partir de mardi. De la poudrerie est aussi prévue, note une alerte météorologique.

La « forte tempête » hivernale fera son entrée sur le sud-ouest du Québec mardi. La neige débutera graduellement tard mardi après-midi et s’intensifiera rapidement en soirée, précise-t-on. Les fortes précipitations persisteront mercredi.

« C’est un gros système! » confirme Simon Legault, météorologue pour Environnement Canada.

« C’est probablement la plus grosse tempête depuis le début de la saison. Jusqu’à maintenant, nous avons reçu des chutes de 20 à 25 centimètres de neige. Mais là on parle d’accumulations de 30 à 35 centimètres, en plus de la poudrerie. »

La société d’État recommande d’éviter si possible les déplacements. L’accumulation rapide de neige pourrait rendre les déplacements difficiles dans certains endroits. On peut s’attendre à des conditions routières dangereuses en raison de la visibilité réduite à certains endroits.

« Les premiers flocons feront leur apparition en début de soirée mardi et s’intensifieront dans la nuit de mercredi avec 25 centimètres environ. Les flocons continueront durant la journée, avec de cinq à dix centimètres. Ça va s’étirer jusqu’à jeudi avec quelques centimètres à la foi », évalue le spécialiste.

« Les déplacements seront difficiles mercredi le matin et durant la journée. Les gens qui ont des toitures plates ou de vieilles structures pourraient commencer à penser à déneiger. Il y a des risques. »

Le système prend sa source au centre sud des États-Unis, poursuit M. Legault. « Il a pris son humidité dans le Golfe du Mexique », dit-il.

« Il a tout pour être mémorable! » 

Des accumulations totales de 20 à 30 centimètres de neige sont généralement attendues au passage de cette tempête. Les régions de la vallée du Saint-Laurent, entre Montréal et Montmagny, ainsi que les régions de l’Outaouais et du Témiscamingue pourraient recevoir entre 30 et 40 centimètres. De plus, des vents forts combinés à la neige créeront de la poudrerie qui pourraient réduire considérablement la visibilité.

À lire aussi: L'importante bordée de neige se confirme pour l'Outaouais et l'Est ontarien