Mercredi matin, un peu moins du quart de l’Hôtel Wellington s’était écroulé.
Mercredi matin, un peu moins du quart de l’Hôtel Wellington s’était écroulé.

Une figure du «nightlife» sherbrookois s’écroule [PHOTOS ET VIDÉO]

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
La démolition de l’Hôtel Wellington, qui fait partie du paysage sherbrookois depuis 1928, s’est amorcée mercredi matin. Plusieurs dizaines de curieux regardaient cette partie de l’histoire tomber brique par brique, le visage empreint de nostalgie.