Marie Pellerin-Déziel, directrice adjointe de l’école de la Maisonnée, Jean-Francois Bilodeau, président de la Fondation, Gabriel Collard-Simard, ancien président de la Fondation, et Michel Lessard, directeur de l’école, ont procédé à l’inauguration du terrain multisports de l’école, jeudi. Ils ont également dévoilé le nouveau logo de la Fondation.

Un terrain multisports bâti grâce au fromage

Du fromage, du fromage, et encore du fromage.

Il aura fallu une dizaine d’années, des milliers de livres de fromage vendus lors des campagnes de financement annuelles et une mobilisation sans précédent pour concrétiser la construction du terrain synthétique de l’école primaire La Maisonnée, dans le secteur Rock Forest.

La surface sportive a été inaugurée jeudi matin, même si elle est en fonction depuis quelque temps déjà.

« L’ancien parc-école situé derrière notre école était désuet et dangereux; il fallait absolument le changer. La phase A était de le remplacer et la phase B était d’installer ce terrain. Ça fait au moins une dizaine d’années que ce projet-là est dans les cartons. On est vraiment content de le voir se réaliser aujourd’hui », a indiqué la directrice adjointe à La Maisonnée, Marie Pellerin-Déziel.

Le terrain prend la forme d’un mini terrain de soccer, avec des buts et des paniers de basketball à chaque extrémité. Il peut servir à la pratique de différents sports.

« Le terrain derrière l’école devenait rapidement inaccessible à cause de son état et cela nous obligeait à réorganiser les élèves dans la cour. Ce terrain synthétique sera également utilisé par les professeurs d’éducation physique, déjà bien à l’étroit dans notre gymnase, où trois groupes par cours occupaient déjà l’espace. Nous sommes une école qui offre le programme Santé globale, alors il est important pour nous d’offrir des plateaux pour avoir plus d’activités physiques. Enfin, les gens du quartier pourront également l’utiliser », a fait valoir le directeur de la Maisonnée, Michel Lessard.

1er terrain du genre en région

Ce terrain multisports synthétique est d’une dimension de 40 X 80 pieds carrés et il sera utilisé pendant trois saisons. Les coûts de réalisation sont évalués à quelque 100 000 $.

Ces fonds proviennent des campagnes de financement réalisées par La Fondation de l’école de la Maisonnée, entre autres par les ventes de fromages et les marche-o-dons, de la Ville de Sherbrooke (10 000 $) et par Desjardins (1000 $).

« Des milliers de livres de fromage ont été nécessaires, en effet! », a rigolé Jean-François Bilodeau, président de la Fondation de l’école de la Maisonnée.

« Ces fonds ont été en grande partie amassés lors des deux dernières années, qui nous ont fourni environ 35 000 $ annuellement. Il y a eu également une vente de sapins de Noël. Ce terrain c’est le résultat du travail fait par les enfants, et les parents, en grande partie. Les budgets des écoles et des commissions scolaires, de même que ceux du ministère de l’Éducation, sont serrés, tout le monde doit faire des choix difficiles. Voilà pourquoi il est indispensable que tout le monde s’implique pour réaliser ce type de projet. »

« Nous aimerions maintenant développer le reste du terrain, dans le cadre d’une phase 2. On va s’asseoir et discuter de tout ça avec la direction de l’école, qui a beaucoup de projets à nous soumettre. »