Franco Charest a reçu le prix Roger Pedneault, octroyé à des personnes handicapées qui se sont distinguées dans leur parcours d’intégration au travail en entreprise adaptée.
Franco Charest a reçu le prix Roger Pedneault, octroyé à des personnes handicapées qui se sont distinguées dans leur parcours d’intégration au travail en entreprise adaptée.

Un tatouage pour son premier emploi

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
« Nous sommes toujours meilleurs que ce que nous croyons », peut-on lire sur l’avant-bras de Franco Charest. Le Sherbrookois de 27 ans s’est offert ce tatouage lorsqu’il a officiellement obtenu son premier emploi en février. Le 2 février, se souvient-il. Pour son développement exceptionnel, le nouvel employé de Défi Polyteck recevait récemment le prix Roger Pedneault, une reconnaissance octroyée aux personnes handicapées qui se sont distinguées dans leur parcours d’intégration au travail en entreprise adaptée.