Les immeubles Must Urbain comptent construire un édifice de six étagesau 370, rue King Ouest, face au palais de justice.

Un nouvel immeuble de 6 étages au centre-ville

PRIMEUR /  Les immeubles Must Urbain construiront un nouvel édifice de six étages sur la rue King Ouest sur un terrain vacant en face du palais de justice. Le bâtiment de six étages, vraisemblement consacré à des bureaux, sera voisin de l’ancienne brasserie Daniel Lapointe.

« Il s’agira d’un projet d’environ 12 M$ qui fera le lien entre la Place Royale et l’immeuble de l’ancienne brasserie. Nous démolirons l’agrandissement de la brasserie, qui avait été ajouté avec les années, pour en arriver avec 30 000 pieds carrés de bureaux », explique Philippe Dusseault, président de Must Urbain.

Aucun locataire n’a pour le moment confirmé son intention de déménager dans le futur 370, rue King Ouest, mais M. Dusseault rapporte qu’il avait soumis une proposition à la Ville de Sherbrooke pour y établir les employés municipaux qui doivent quitter le garage municipal, rue des Grandes-Fourches. Ces employés déménageront finalement dans l’édifice Hooper, au coin des rues Galt Ouest et Belvédère.

« Nous sommes en pourparlers avec des locataires. Nous ne commencerons pas la construction tant que nous n’aurons rien de signé, mais c’est un projet qui vient combler une dent creuse sur la rue King Ouest et qui contribuera à la revitalisation du centre-ville. Avec ses six étages, l’immeuble sera plus haut que ses voisins. Il offrira une vue panoramique sur la ville. »

M. Dusseault espère que l’immeuble sera prêt pour occupation en juin 2021. « C’est un souhait, mais nous verrons aussi combien de passe-droits la Ville accordera à l’extérieur du centre-ville pour la construction de nouveaux bureaux », exprime le promoteur, ciblant notamment la construction de bureaux aux Promenades King sur le site de l’ancien Provigo. Il souhaite néanmoins prendre de vitesse la zone d’innovation, qui pourrait voir le jour dans le secteur de la rue des Abénaquis et du prolongement de la rue des Grandes-Fourches, une fois le nouveau pont du centre-ville construit.

Il n’est pas impossible que des logements soient aussi aménagés dans l’immeuble. « Ce serait plus difficile d’arriver avec du stationnement pour les locataires et d’assurer une rentabilité sans louer les appartements assez chers. »

Autre projet

Philippe Dusseault pourrait par ailleurs annoncer sous peu un autre projet dans le bâtiment de l’ancienne brasserie, où un locataire majeur se serait manifesté. Il attend aussi le moment propice pour lancer la deuxième phase du projet immobilier Le Manhattan sur la rue Bowen. « Nous attendons de voir si la Ville peut élargir le périmètre du centre-ville et le programme d’aide pour la revitalisation. Nous n’avons pas fait de représentation en ce sens pour le moment. »

La présidente du comité de revitalisation du centre-ville, Chantal L’Espérance, rapporte que le sujet n’a pas fait l’objet de discussions au conseil.

Le besoin en bureaux est-il assez important pour justifier l’ajout de nouveaux édifices? François Desmarais, directeur général adjoint à Commerce Sherbrooke, répond en deux temps. « Si on analyse le taux de vacances des bureaux actuels, on pourrait croire que la construction n’est pas justifiée, mais les entreprises recherchent souvent des bureaux de type A ou AAA. L’offre actuelle satisfait moins cette demande. Il y a des espaces libres au centre-ville, mais ils manquent d’amour. Certains attendent des locataires pour faire des améliorations, mais des locataires rejettent des locaux pour leur manque d’attrait... C’est l’œuf ou la poule. »

M. Desmarais accueille favorablement le projet de Must Urbain sur la rue King Ouest. « Ajouter des espaces de qualité peut avoir un effet d’entraînement pour encourager les propriétaires à investir. C’est nécessaire pour donner un nouveau souffle au centre-ville. Il risque d’y avoir de la conversion dans certains secteurs moins centraux, où des bureaux seront transformés en appartements pour qu’il y ait un équilibre et un développement cohérent. »