L’engouement pour les minimaisons gagne tout le Québec, si bien que le Mouvement québécois des minimaisons verra officiellement le jour à Sherbrooke le 27 janvier.
L’engouement pour les minimaisons gagne tout le Québec, si bien que le Mouvement québécois des minimaisons verra officiellement le jour à Sherbrooke le 27 janvier.

Un Mouvement québécois des minimaisons naîtra

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
L’engouement pour les minimaisons gagne tout le Québec, si bien que le Mouvement québécois des minimaisons verra officiellement le jour à Sherbrooke le 27 janvier. L’assemblée générale de fondation vise à créer un regroupement qui se chargera notamment de faire de la promotion et de la représentation auprès des différents paliers de gouvernement.