Un centre d’appel pourrait voir le jour dans le Costco

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Un centre d’appel pourrait voir le jour dans le bâtiment abritant le Costco sur la rue King Ouest, près de l’autoroute 410. Selon le président du comité consultatif d’urbanisme, Vincent Boutin, 300 emplois pourraient être créés.

« Nous avons été approchés par une entreprise en télécommunication qui veut s’implanter dans l’actuel Costco. Nous l’avons rencontrée pour lui expliquer qu’un changement de zonage était nécessaire et qu’il fallait prévoir un processus de trois à quatre mois pour y parvenir », explique M. Boutin, ajoutant que l’entreprise veut faire bouger les choses rapidement.

À LIRE AUSSI: Les pompes à essence du Costco en fonction avant le magasin

« Il faut voir si le modèle sherbrookois tient la route pour cette entreprise. »

Pour le moment, l’usage « bureau » n’est pas autorisé dans la zone où se trouve le Costco.

Le projet viserait à utiliser 4000 mètres carrés alors que le bâtiment couvre près de 11 000 mètres carrés. Un projet, qui ne compterait pas de bureaux, serait étudié pour occuper le reste de l’espace.

Ce sont les questions du délai et des espaces de stationnement qui poussent l’entreprise à considérer l’édifice du Costco plutôt que les autres locaux qui pourraient être disponibles. La Ville avait proposé plusieurs endroits à l’entreprise, qui a jeté son dévolu sur le 3400 rue King Ouest.

Le conseil municipal devrait être saisi du dossier au cours de l’hiver.

« Environ 300 emplois, c’est intéressant pour la Ville de Sherbrooke. En plus des téléphonistes, il y aurait des emplois de bureau. »

Rappelons que le magasin Costco doit déménager au plateau Saint-Joseph. Les plus récentes informations laissaient croire à l’ouverture des pompes à essence en janvier et à une ouverture du magasin autour du 18 mars.

Vincent Boutin