Un carte à puce en rodage à la STS

La Société de transport de Sherbrooke (STS) s'apprête à implanter graduellement la carte à puce au sein de son réseau. La mise en place de la carte à puce « La vermeilleuse » s'inscrit dans la démarche de billettique de la STS qui vise notamment à bonifier l'expérience client.
L'implantation de la carte à puce s'amorcera avec une période de rodage de trois mois qui débutera le 1er décembre prochain. En octobre, la STS sollicitera la participation de 200 utilisateurs et utilisatrices de titres mensuels qui pourront se procurer La vermeilleuse dans les centres de service et obtenir, en retour de leur collaboration, un rabais de 20 % pour les trois mois de la période de rodage.
Aux termes de celle-ci, La vermeilleuse sera offerte graduellement aux clients et clientes selon différents critères, et ce, jusqu'à son implantation complète sur l'ensemble du réseau. La vermeilleuse simplifiera la vie des clients et clientes en leur permettant de se procurer de façon simple et sécuritaire des titres de transport et, éventuellement, obtenir des services complémentaires de mobilité (autopartage, covoiturage) et participer à des programmes de fidélisation.
Selon le président de la STS, Bruno Vachon, « c'est grâce au partenariat avec la Société de transport de l'Outaouais, qui a consenti à partager gratuitement avec la STSson système d'exploitation Multi, que la STS s'est dotée d'un outil moderne et polyvalent lui permettant de faire preuve de plus de flexibilité, notamment sur le plan de la tarification, qui pourra être mieux adaptée aux besoins spécifiques de sa clientèle. »