Un bond de 24 personnes guéries en 24 heures

Sherbrooke – Le déconfinement progressif continue d’avoir bien peu d’impact en Estrie, alors que le bilan des personnes infectées par le nouveau coronavirus demeure toujours aussi stable en Estrie : aucun nouveau cas n’a été déclaré au cours des 24 dernières heures. Le bilan reste donc de 937 personnes infectées à la COVID-19 depuis l’apparition du premier cas en Estrie le 11 mars dernier.

L’unité de soins intensifs réservée aux patients atteints de la COVID-19 à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke était vide depuis le 20 mai. Cependant, les soins intensifs sont de nouveau occupés, car un patient COVID y a été admis au cours des 24 dernières heures. On trouve quatre autres patients luttant contre le coronavirus qui sont toujours hospitalisés sur une unité de soins COVID.

À LIRE AUSSi: Le déconfinement en Estrie n'entache toujours pas significativement le bilan

Bonne nouvelle cependant: le nombre de personnes considérées comme rétablies a bondi de 24 personnes depuis 24 heures, faisant grimper le total à 874 personnes guéries. Il reste donc 38 personnes toujours malades sur le vaste territoire du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Au Québec, seuls les travailleurs de la santé doivent subir un test de dépistage de la COVID-19 après leur retour au travail, qui doit être négatif. Les autres personnes sont considérées comme rétablies par la Santé publique, qui les contacte régulièrement, après 14 journées sans symptôme et selon une grille de critères.

Dans la semaine du 25 mai au 31 mai inclusivement, il y a eu 2384 tests de dépistage prélevés en Estrie.

Huit jours après qu’une préposée aux bénéficiaires (PAB) du CHSLD Villa-Bonheur à Granby ait été déclarée positive à la COVID-19, il n’y a toujours pas de traces d’éclosions dans ce CHSLD.

Le nombre de décès dans la région demeure stable à 25 depuis le 24 avril.

Pendant ce temps au Québec, le gouvernement a annoncé jeudi 91 nouveaux décès liés à la COVID-19 dans la province, ce qui porte le total à 4885. Le nombre de nouveaux cas s’élève à 259, pour un total de 52 143.

Rappelons par ailleurs que l’Estrie n’a connu aucune éclosion dans les 26 CHSLD de son territoire et moins d’une dizaine dans les multiples résidences privées pour aînés (RPA). Ces éclosions sont d’ailleurs terminées depuis quelques semaines déjà. 

Rappelons que la région de l’Estrie correspond au découpage sociosanitaire du Québec et non pas à son découpage administratif, ce qui explique que les régions de Granby et Bromont soient incluses dans le territoire de l’Estrie lorsqu’il est question de la COVID-19.

En effet, lors de la création du CIUSSS de l’Estrie-CHUS le 1eravril 2015, deux nouveaux réseaux locaux de services (RLS) se sont ajoutés à la région sociosanitaire de l’Estrie : les RLS de la Pommeraie et de la Haute-Yamaska. L’Estrie se trouve donc à couvrir 12 820 km2 de Lac-Mégantic à Sherbrooke en se rendant jusqu’à Granby et Bromont, et compte neuf RLS et une population d’environ 476 000 habitants en 2015.