La Tribune écrivait la semaine dernière que plus de 350 constats d’infraction au montant de 171 $ ont été donnés depuis septembre à l’intersection des rues Comtois et Bertrand-Fabi.
La Tribune écrivait la semaine dernière que plus de 350 constats d’infraction au montant de 171 $ ont été donnés depuis septembre à l’intersection des rues Comtois et Bertrand-Fabi.

«Trappe à tickets»: des commerçants se plaignent aussi

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
Il n’y a pas que des automobilistes qui sont mécontents de la nouvelle signalisation à l’angle des rues Comtois et Bertrand-Fabi. Les propriétaires de l’hôtel Quality Inn et du restaurant EggsFruits, situés au coin de King Ouest et Bertrand-Fabi, le sont tout autant...

Ils estiment que les travaux de reconfiguration effectués l’été dernier à l’angle des rues Bertrand-Fabi et King Ouest ainsi que la nouvelle signalisation qui interdit les virages à gauche à certaines heures leur portent préjudice.

À LIRE AUSSI: «Trappe à ticket» coin Comtois et Bertrand-Fabi: des «améliorations» seront apportées

 Coin Comtois et Bertrand-Fabi: «Une trappe à ticket!»

« Le problème, c’est que les clients qui veulent venir à notre restaurant ou à l’hôtel en arrivant par King Ouest ne peuvent pas avoir accès a nos commerces à cause de l’interdiction de tourner à gauche », explique Philippe Manousakas, qui est propriétaire des trois restaurants EggsFruits de Sherbrooke.

« Les clients doivent faire un détour, ce qui est très désagréable pour eux. Nous avons des plaintes tous les jours et ça affecte nos commerces », de dire celui qui emploie une soixantaine de personnes dans ses trois restaurants.

Pas pris en considération

En ce qui concerne la nouvelle signalisation interdisant les virages à gauche entre 7 h et 9 h et entre 16 h et 18 h, « la Ville ne nous a jamais pris en considération avant » de procéder à son implantation, déplorent les deux propriétaires.

« Nous avons contacté la conseillère municipale, qui ne nous a pas donné de nouvelles jusqu’à maintenant, précise M. Manousakas. Au niveau des services de la Ville, les procédures à suivre sont longues et extrêmement compliquées, sans savoir s’il y a vraiment quelque chose à faire. »

La Tribune écrivait la semaine dernière que plus de 350 constats d’infraction au montant de 171 $ ont été donnés depuis septembre à l’intersection des rues Comtois et Bertrand-Fabi. Cette situation a soulevé la colère de plusieurs automobilistes, certains reprochant à la Ville d’avoir mal installé les panneaux de signalisation interdisant le virage à gauche. D’autres ont carrément accusé la Ville d’avoir mis en place une « trappe à tickets » qui lui a rapporté plus de 61 000 $ jusqu’à présent.

Améliorations

En réponse aux nombreuses plaintes exprimées à ce sujet par les automobilistes et des citoyens du secteur, la Ville a annoncé la semaine dernière que des « améliorations » seront apportées incessamment à la signalisation. Les boîtes postales installées près du cinéma Galaxy seront aussi déplacées afin d’améliorer la circulation.

Les automobilistes qui se sont vu remettre un constat d’infraction disposent d’un délai de 30 jours pour contester le tout devant la cour municipale.