Vendredi, un accord est intervenu entre le Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus B. Dion et l’employeur.

Transport scolaire : une première entente est survenue

À quelques jours de la date d’un possible débrayage de chauffeurs d’autobus scolaires dans la région, une première entente de principe est intervenue.

Vendredi, un accord est intervenu entre le Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus B. Dion – CSN et l’employeur.

À lire aussi: Transport scolaire : les parents devront s’organiser

Grève dans le transport scolaire du 10 au 17 avril

Les termes de l’entente ne peuvent être exposés pour le moment puisque les membres seront consultés en assemblée générale jeudi prochain, mentionne-t-on dans un communiqué de presse diffusé lundi avant-midi. 

« Il demeure cependant que l’entente a atteint les objectifs du mandat qui avait été confié au comité syndical de négociation », déclare Denis Beaudin, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie. « Il n’y aura donc pas l’exercice de la grève pour ce syndicat. »

« Il ne reste qu’à espérer que les autres employeurs emboiteront le pas. Par la présente entente de principe, il est démontré que la grève peut être évitée. » 

Rappelons qu’à défaut d’une entente entre les syndicats et les quatre autres transporteurs, la grève sera déclenchée mercredi prochain, et ce, jusqu’au 17 avril inclusivement. 

Une rencontre a eu lieu lundi entre le syndicat et le transport Autobus des Cantons, ajoute-t-on par ailleurs.  

Rappelons que trois autres syndicats demeurent toujours sans entente, soit le Syndicat des travailleuses et travailleurs d’Autobus de l’Estrie, le Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus la Sapinière et le Syndicat des travailleuses et travailleurs d’Autobus Coaticook. 

Mardi dernier, les chauffeurs syndiqués d’autobus scolaire de Transdev affiliés à la CSN ont averti qu’ils déclencheront la grève mercredi, insatisfaits de « l’attitude inacceptable de la partie patronale ».

Le débrayage, on s’en souvient, affectera 66 circuits à la Commission scolaire de la région de Sherbrooke (Autobus de l’Estrie), 29 circuits à la Commission scolaire des Hauts-Cantons et deux circuits à la Commission scolaire des Appalaches (Autobus la Sapinière).

Les deux commissions scolaires ont pris des mesures et communiqué avec les parents en vue de cette grève.