La Soirée Polaire avait déjà attiré plus d'une centaine de personnes en début de soirée samedi.

Soirée Polaire : le « mini Igloofest » de Sherbrooke

SHERBROOKE — Sherbrooke accueillait un « mini Igloofest » samedi soir à l’occasion de l’ouverture du Quartier Portland. Musique, jeux géants, bars et musique électronique : la Soirée Polaire organisée par la Jeune Société avaient tous les ingrédients pour faire bouger et sourire ses invités. 

« On voulait créer un mini Igloofest à Sherbrooke. Quand le Groupe Laroche nous a approchés pour savoir si on avait notre lieu pour notre deuxième édition de la Soirée Polaire, ils nous ont demandé si on pouvait le faire dans le cadre de leur ouverture du Quartier Portland. On est venus voir le terrain et tout s’est imaginé dans notre tête. Le terrain est magnifique », explique Julie Tremblay, qui est à la tête du comité d’organisation.

La Jeune Société est composée de 12 membres qui organisent des événements dans le but de ramasser des sous, pour ensuite les remettre à diverses causes jeunesse de la région.

« On veut que les gens de Sherbrooke soient fiers de ce qui se passe à Sherbrooke et je pense qu’on a de grandes forces pour accomplir de beaux événements comme celui-là », ajoute Mme Tremblay.

Si l’an dernier, à leur première édition, les aménagements étaient plus modestes, cette année le comité a grimpé d’un échelon. 

« C’est beaucoup plus gros que l’année passée. L’an passé on avait Qualité Motel en prestation et un gros igloo pour créer un petit village. Avec ce terrain-ci, on pouvait encore plus exploiter l’événement », indique-t-elle.

Quatre DJ ont foulé la scène pour animer la soirée, dont Zach Zoya, un rappeur québécois qui avait déjà performé à l’Igloofest de Montréal, un festival de musique électronique qui se tient depuis 2007 dans la métropole. L’organisatrice qui est responsable des communications à l'école secondaire Le Salésien espère d’ailleurs voir l’événement grandir dans les années à venir.

« Igloofest aussi est parti modestement... Notre première édition c’était pour tenter quelque chose à l’extérieur. Notre deuxième année, on est rendus meilleurs. On a plus d’expertise en événementiel », soutient-elle. 

La Soirée Polaire, présentée par Infiniti Sherbrooke/Groupe Laroche, prenait place dans le Quartier Portland, situé à l’intersection des boulevards Portland, René-Lévesque et Industriel.

La Soirée Polaire avait déjà attiré plus d'une centaine de personnes en début de soirée samedi.

Tout ça, bénévolement

Il est à noter que la Soirée Polaire est avant tout un événement philanthropique. Le comité d’organisation est complètement formé de bénévoles. L’argent amassé cette année sera remis à cinq causes jeunesse de la région : Fondation de La Fontaine, Les Enfants GIOIA, La Grande Table, Les sourires d’Emrick et la Fondation du Salésien.

« On aide les jeunes dans la maladie, pour manger, pour de l’aide financière... Notre mission, c’est vraiment d’amasser de l’argent pour les jeunes de Sherbrooke. On est 12 dans le comité, mais ce soir on doit être une cinquantaine de bénévoles et on a des partenaires de feu, et ce sont toutes des entreprises de Sherbrooke. On n’est partis de rien, et on est fiers de notre événement », termine Mme Tremblay.

La Jeune Société assure aussi l’organisation du Bal Salé, un événement qui se déroule en juin.

Sur la photo, les membres de la Jeune Société : Dominic Furse, Jérémy Cool, Joanie Boisvert, Jordan Trifiro-Rodrigue, David Théberge, Jean-Philippe Samson, Amélie Boulet, Julie Tremblay et Julie Tremblay.