Sherbrooke met une croix sur les Jeux de la francophonie

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
SHERBROOKE — Les surprenantes explosions des coûts pour l’organisation des Jeux de la francophonie à Moncton-Dieppe n’ont pas ravivé la moindre envie à Sherbrooke de lever la main pour proposer un plan moins dispendieux. Le maire Steve Lussier n’a pas d’intérêt pour l’événement international prévu en 2021.