La Ville de Sherbrooke dégringole de 59 positions au palmarès des villes canadiennes où il fait bon vivre publié par Moneysense.

Sherbrooke dégringole au 266e rang de la meilleure ville où vivre au Canada

La Ville de Sherbrooke dégringole de 59 positions au palmarès des villes canadiennes où il fait bon vivre publié par Moneysense. Elle pointe au 266e rang canadien, derrière Victoriaville (156e), Drummondville (168e), mais devant Magog (355e) et Thetford Mines (299e). Elle prend le 59e rang au Québec.

Le classement tient compte de plusieurs facteurs, dont les taxes, la facilité à se déplacer, l’accessibilité aux soins de santé, la taille de la population, la criminalité et le climat. L’Ontario occupe les trois premières positions avec les villes d’Oakville, Ottawa et Russell. Au Québec, la meilleure performance revient à Saint-Bruno-de-Montarville, qui occupe le 4e rang. 

Sherbrooke figure dans le premier quart de villes évaluées pour les soins de santé et la capacité à se déplacer. D’ailleurs, en matière de soins de santé, la reine des Cantons-de-l’Est arrive au 12e rang au Canada avec 130 médecins de famille par tranche de 100 000 habitants. 

Selon les données dévoilées dans l’étude, le revenu moyen annuel à Sherbrooke est estimé à 67 511 $ alors que le prix moyen d’un appartement de deux chambres est estimé à 630 $. Le prix moyen d’une propriété s’élève quant à lui à 283 138 $ selon les données compilées dans l’enquête.

Dans les autres facteurs considérés, on note que 4 % de la population marche jusqu’au travail alors que 0,56 % prend son vélo. Le transport en commun serait utilisé par 3,76 % des Sherbrookois. 

On y compterait 183 cabinets médicaux et 1,5 % de la population travaillerait en arts et divertissements. 

Du point de vue du climat, on estime à 187 le nombre de jours de pluie ou de neige, à 182 le nombre de jours où le mercure grimpe au-dessus du point de congélation et à 105 le nombre de jours avec une température de plus de 20 degrés. 

Sherbrooke ne figure pas parmi les 100 meilleures villes pour prendre sa retraite, voir grandir sa famille ou pour s’installer comme nouvel arrivant.

Drummondville (94e) et Victoriaville (83e) percent le top 100 des meilleures villes pour fonder une famille.