Un citoyen sur la rue Newton a mis les patrouilleurs sur la trace des voleurs.

Série de vols dans les véhicules élucidés

Une série de vols dans les véhicules suivis de fraudes avec les cartes de crédit volées a rapidement été élucidée par le Service de police de Sherbrooke.

C’est la plainte d’un citoyen sur la rue Newton vers minuit dans le nord de Sherbrooke qui a mis les patrouilleurs sur la trace des voleurs.

« Nous avons mené une longue opération à la suite de cette première plainte. Les suspects qui faisaient plusieurs vols et tentatives de vols ont été traqués dans les rues de Sherbrooke », explique le porte-parole du SPS, Samuel Ducharme.

Lors de cette aventure criminelle, les suspects ont volé un véhicule avant de se rendre dans au moins deux dépanneurs avec des cartes de crédit trouvées dans les véhicules.

« Ils ont acheté des cartes de crédit prépayées avec les cartes de crédit volées dans les dépanneurs », mentionne le porte-parole du SPS. 

Des informations accumulées au cours de la nuit ont permis de localiser un premier suspect sur la rue Kingston, jeudi vers 5 h. L’adolescent arrêté a été interrogé par la division des enquêtes criminelles du SPS. Des accusations devraient être portées contre lui.

« Les policiers prennent les plaintes de vol. Nous en avons répertorié au moins cinq. On s’attend à ce que des gens s’ajoutent à la liste au cours des prochains jours », croit le porte-parole du SPS.

Les suspects ont visité au moins deux dépanneurs avec des cartes de crédit volées.

Ce dernier rappelle que la règle pour prévenir ce type de situation est « assez simple : il faut verrouiller les portes. »

Il rappelle de ne pas laisser de portefeuille ou d’objet de valeur dans les véhicules. 

« Les gens se croient en sécurité lorsqu’ils laissent leur véhicule dans leur entrée privée. C’est assez simple pour un voleur d’entrer dans la cour et d’aller vérifier si les portes sont verrouillées pendant que les gens dorment. Dans la très grande majorité des vols dans les véhicules, ce sont des portes laissées déverrouillées qui en sont à l’origine », soutient l’agent Ducharme.

Des constats d’infraction peuvent être remis aux propriétaires de véhicules qui laissent leurs portes débarrées sur la rue ou dans les stationnements publics. Selon le dernier rapport annuel du SPS, 206 vols dans les véhicules ont été commis en 2018, alors que 197 ont été enregistrés jusqu’à maintenant en 2019.