Malgré la fermeture de son centre d’activités pour aînés, Sercovie les invite à continuer à bouger à la maison.

Sercovie invite les aînés à rester actifs

Malgré la fermeture de son centre d’activités pour aînés, Sercovie les invite à continuer à bouger à la maison.

Le directeur général de Sercovie, Rémi Demers, souligne qu’une trentaine de capsules sont disponibles en ligne au www.move50plus.ca.

À LIRE AUSSI: La Popote roulante modifie son service

« Les personnes de 70 ans et plus sont invitées à rester à la maison, mais rien ne les empêche de bouger. Notre plateforme en ligne offre un programme d’activités physiques qui a été préparé par nos kinésiologues. Les gens peuvent retrouver la même équipe à la maison pour se changer les idées. C’est bien de s’informer sur ce qui se passe avec la COVID-19, mais il faut aussi bouger », indique Rémi Demers.

Le programme d’exercices est adapté pour les personnes de plus de 50 ans. Les capsules sont regroupées sous différentes catégories, soit sans limites, vitalité, posture et stabilité, en douceur ou sur chaise.

« C’est adapté à diverses clientèles. Le programme a été fait ici à Sherbrooke. C’est l’un des rares programmes d’activités physiques adaptés à ce type de clientèle au Québec », signale Rémi Demers.

Sur le site www.move50plus.ca, les concepteurs expliquent que le projet a été « créé dans le but de faciliter l’accès à des entraînements de qualité pour les personnes de 50 ans et plus de toutes conditions physiques. Nous voulons partager notre expertise et notre passion pour le mouvement à ceux qui veulent améliorer et maintenir leur bien-être et leur santé. Notre plateforme favorise le passage à l’action de façon sécuritaire et structurée, sans contrainte, dans le confort de votre foyer. »

Ce sont plus de 2000 à 3000 aînés qui seront privés des activités de Sercovie au cours des prochaines semaines. En plus des diverses formes de séances d’activité physique, Sercovie offre entre autres des activités communautaires, artistiques ou de langue.

« Il n’est pas question pour le moment d’ajouter ce type d’activités en ligne. Elles restent suspendues jusqu’à nouvel ordre en fonction de l’évolution des directives du gouvernement du Québec », mentionne Rémi Demers de Sercovie.

En plus de la suspension de son centre d’activités, Sercovie a fermé sa cafétéria.

Les organismes qui louent des locaux à Sercovie ont aussi suspendu les activités pour leur clientèle. Les bureaux de l’AQDR Estrie, Parkinson Estrie, la Table régionale des aînés et Dira Estrie maintiennent aussi leurs bureaux ouverts et sont accessibles pas téléphone ou Internet.

+

Prendre soin des aînés en les appelant

Si les visites aux aînés doivent être limitées pour prévenir la propagation de la CODIV-19, la FADOQ invite la population à continuer à prendre soin d’eux, mais à distance.

« Nous sommes totalement en accord avec la directive du premier ministre. Nous sommes contents de la réaction rapide du gouvernement. Nous invitons les gens de 70 ans et plus à rester à la maison. Nous croyons aussi que c’est l’endroit où ils seront le plus en sécurité », explique la directrice générale de la FADOQ en Estrie, Martine Grégoire.

Le premier ministre du Québec François Legault a demandé cette fin de semaine aux Québécois de 70 ans et plus de rester à domicile et de limiter les contacts avec cette tranche de la population plus vulnérable aux complications liées à la COVID-19. 

Martine Grégoire signale cependant que ce confinement à domicile des personnes de plus de 70 ans et des visites qui doivent être évitées ne veut pas dire de ne plus s’occuper d’eux.

« Il ne faut pas laisser les gens à eux-mêmes. Au lieu de les visiter, il faut les appeler plus souvent. Même qu’idéalement, on peut utiliser les tablettes pour les joindre afin de pouvoir les voir », suggère Mme Grégoire.

Le réseau de la FADOQ demeure en contact avec ses sections régionales. 

« Nous allons regarder comment nous pourrions mettre en place une ligne pour référer nos membres si nous recevons des appels pour diverses inquiétudes. Pour l’instant, les gens demeurent braqués devant leur télévision pour être informés de la situation. Cependant, il faudra continuer à être présent encore dans quelques semaines si la situation se prolonge », mentionne Martine Grégoire.

Toutes les activités de la FADOQ au Québec ont été annulées jusqu’à nouvel ordre. En Estrie, ce sont plus de 38 000 personnes qui sont membres.

« L’objectif est de protéger notre clientèle. Bien que la moyenne d’âge de nos membres soit de 68 ans, il y en a plusieurs qui sont âgés de plus de 70 ans », signale Martine Grégoire de la FADOQ Estrie. René-Charles Quirion