Dans sa proposition, le Centre Sherbrooke retire une partie du terre-plein prévu sur la rue Galt Ouest afin de permettre l’accès à son stationnement.
Dans sa proposition, le Centre Sherbrooke retire une partie du terre-plein prévu sur la rue Galt Ouest afin de permettre l’accès à son stationnement.

Rue Galt Ouest : Sandalwood soumet son plan

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
Le propriétaire du Centre Sherbrooke, le groupe Sandalwood, dit avoir trouvé une solution au réaménagement de la rue Galt Ouest qui a maintenant un accès à son stationnement tout en respectant les critères que s’était fixés la Ville dans son plan de revitalisation du secteur, notamment en matière de mobilité durable.

Dans les documents visuels préparés par la firme EXP, on constate la présence du terre-plein au milieu de la rue Galt Ouest, mais uniquement du côté est de l’entrée de stationnement. Cet aménagement permettrait aux automobilistes en provenance de l’ouest d’avoir accès au stationnement, ce qui n’était pas le cas dans le plan de la Ville.

Le nouveau schéma, qui a été remis aux fonctionnaires de la Ville, conserve la présence d’une piste cyclable des deux côtés de la rue Galt Ouest ainsi qu’un espace pour l’entretien des vélos.

Rappelons que la Ville prévoit une revitalisation majeure de la rue Galt Ouest, entre les rues Belvédère Sud et Alexandre.

Or, selon Sandalwood, la construction du terre-plein tel que prévu par la Ville sur toute la longueur de la rue Galt Ouest aurait eu pour effet de réduire l’achalandage du centre commercial de 15 à 20 %. De plus, le plan de la Ville occasionnerait une augmentation du volume de circulation sur Belvédère Sud, a rappelé Vincent Bergeron, gestionnaire du Centre Sherbrooke.

« Je pense que EXP est arrivée avec une proposition qui répond à la fois aux critères de la Ville en ce qui concerne la mobilité durable, les pistes cyclables et l’aspect sécuritaire et en même temps à notre objectif d’assurer un accès sécuritaire à nos commerces. On a pu produire un tableau comparatif qui démontre que l’ensemble des objectifs poursuivis par la Ville sera respecté », a résumé M. Bergeron, qui dit avoir senti un accueil favorable de la part des fonctionnaires de la Ville à sa proposition.

Les élus trancheront

Reste à convaincre les élus du bien-fondé de la proposition. « Au cours des prochains jours, on va aller à la rencontre des élus pour leur expliquer notre proposition et répondre à leurs questions. Ce sont eux qui auront le dernier mot. On veut qu’ils aient toute l’information en main avant de voter. »

M. Bergeron dit que Sandalwood entend poser des gestes spécifiques si les élus acceptent de maintenir l’entrée de stationnement sur Galt Ouest. 

« Si les élus acceptent de renoncer à fermer partiellement notre entrée de stationnement, nous allons proposer un réaménagement de notre entrée sur la rue Belvédère afin d’améliorer la fluidité de la circulation et la sécurité des usagers, a-t-il promis. Nous installerons à nos frais aux abords de la piste cyclable une station de réparation et de services de vélos et nous faciliterons les procédures pour mettre à la disposition de la Ville nos terrains afin de lui permettre de réaliser son projet. »

À la Ville, on indique que le dossier de Sandalwood sera « l’une des options » sur lesquelles les élus seront appelés à se prononcer lors d’une prochaine réunion du conseil.