Après plus de deux décennies à la barre de Roulottes Évasion.com, les propriétaires Johanne Roberge et Daniel Fisette ont décidé de prendre leur retraite et de vendre leur entreprise.

Roulottes Évasion change de main, mais demeure dans la famille

Après plus de deux décennies à la barre de Roulottes Évasion.com, les propriétaires Johanne Roberge et Daniel Fisette ont décidé de prendre leur retraite et de vendre leur entreprise. La famille Fisette restera quand même dans l’entreprise, puisque Andrée-Anne, la fille des propriétaires, fait partie du groupe d’investisseurs qui a procédé à l’achat de plusieurs millions de dollars.

« C’est un deuxième souffle, considère celle qui a acheté l’entreprise avec Mario Labonté et MB Capital. Mes parents l’ont eue durant 24 ans. Ils ont fait un grand bout de chemin et ont fait un très beau succès de Roulottes Évasion.com. D’avoir des gens qui arrivent pour une deuxième vague, je trouve ça très motivant. Je vois un bel avenir. »

Daniel Fisette restera encore quelques semaines pour assurer le transfert. « Le plus difficile a été de les voir démissionner, ça m’a fait un petit quelque chose. En même temps, ils sont tellement contents que je continue l’aventure et que je bénéficie de leurs nombreuses années de travail! J’ai un peu plus de 30 ans et l’entreprise en a 24. J’ai grandi ici, mon conjoint est ici et on a des amis ici », décrit celle qui occupe le poste de directrice des opérations. 

La mentalité de l’entreprise demeurera sensiblement pareille. « On a déjà fait des ajouts, comme des aires de service extérieur, et on a engagé du nouveau personnel. Ça fait 24 ans qu’on fait les choses avec le même moule, c’est sûr que d’avoir des points de vue extérieurs, ça amène de l’amélioration. On vise la prospérité. On va chercher de nouvelles compétences au niveau marketing et technique », affirme-t-elle, visiblement enthousiaste. 

Cette vente, qui a été complétée officiellement le 1er mars, se trame depuis déjà quelques mois. « Ç’a été très rapide, nous sommes allés à la pêche. En octobre, une offre de Mario Labonté et de MB Capital a été faite. On m’a ensuite approchée et j’ai décidé de me joindre au groupe. On a eu une très belle rencontre et une belle dynamique s’est installée. J’ai accepté la proposition », dit la femme d’affaires, qui a démarré sa carrière professionnelle avec Roulottes Évasion.com alors qu’elle était étudiante. « Je suis chez nous, chez Roulottes Évasion! » assure-t-elle en riant.  

Pour Mario Labonté, il était important de s’allier avec quelqu’un de la famille. « Garder quelqu’un qui est déjà en place et qui est au courant de tout, ça sécurise tout le personnel qui est déjà là. Quand il y a des nouveaux, il y a toujours une incertitude. Les gens se demandent ce qu’il va se passer. En impliquant Andrée-Anne, on s’assure aussi d’une relève, elle est jeune et connaît le métier », dit-il, avouant apprécier le modèle d’affaires de sa nouvelle entreprise.

International

Le volet international pourrait être plus exploité par l’entreprise, qui a déjà exporté ses produits jusqu’en Normandie. « C’est arrivé une ou deux fois. C’est toute une expérience! On est ouvert à tout. On a le plus grand centre de VR en Estrie. On a des clients de l’Europe qui n’ont pas accès aux mêmes pièces que nous. On a déjà réglé des problèmes de frigo via YouTube en Afrique du Sud. Donc pourquoi pas des roulottes de chez Roulottes Évasion.com un peu partout dans le monde! Ça nous ferait plaisir », entrevoit Andrée-Anne Fisette.