René-Lévesque: 485 000 $ de plus pour le déneigement

La Ville de Sherbrooke doit se doter d'un camion-épandeur et d'une chenillette supplémentaires pour arriver à déneiger l'ensemble de son territoire, dont le boulevard René-Lévesque, qui ajoute l'équivalent de 7 km de voies de circulation en incluant la rue Matisse et les trois carrefours giratoires. Les dépenses liées à ces achats s'élèvent à 485 000 $.
« À force d'ajouter des kilomètres de rue à entretenir, il faut que l'équipement suive. Il y aura aussi une facture de main-d'oeuvre qui s'ajoutera, mais nous percevrons des taxes à la suite des implantations le long du boulevard. C'est dans la normalité des choses », commente le président du comité exécutif Serge Paquin.
« Nous étions rendus à la limite en raison du territoire à desservir. Nous avons augmenté le budget d'ouverture de rues de trois millions ce soir [mardi] alors à force d'en ajouter, il faut ajouter de la main-d'oeuvre et de l'équipement. »
Le boulevard René-Lévesque à lui seul entraîne l'ajout de 5253 mètres de trottoirs, en incluant les passages pour piétons, et 3075 mètres de pistes multifonctionnelles. À ces infrastructures s'ajoutent des rues, des trottoirs, des passages pour piétons à être construits en 2017 dans d'autres secteurs de la ville.
« La flotte actuelle d'équipements d'entretien hivernal ne peut assumer l'ajout du boulevard René-Lévesque », lit-on dans le sommaire décisionnel publié mardi.
On y apprend que les mesures spéciales mises en place pour la sécurité des piétons, près de l'école C, entraîneront des délais supplémentaires dans le déneigement, ce qui nécessite l'ajout d'une chenillette dans ce secteur. Elle pourra aussi être utilisée sur le prolongement du boulevard de Portland.
Le camion-épandeur pourra quant à lui soulager une partie du circuit du nord, qui totalise 40 km, alors que la Ville vise que chaque circuit compte en moyenne 30 km.
« Le Service de l'entretien et de la voirie a absorbé l'accroissement du réseau routier, du réseau piétonnier, des parcs et des pistes cyclables depuis 2014 à même ses budgets d'opération. Ayant atteint sa limite de capacité budgétaire et afin de maintenir le niveau de service aux citoyens, il est nécessaire de déposer une demande additionnelle [...] lors de la préparation budgétaire 2018 », lit-on encore dans le sommaire décisionnel.
Le réseau routier sherbrookois compte 1094 km de rues et 315 km de trottoirs.