Pour obtenir un rendez-vous à la super-clinique CMU, il est maintenant nécessaire de se rendre en ligne sur le site Rendez-vous santé Québec, le nouvel outil mis en ligne par le gouvernement du Québec afin de faciliter la prise de rendez-vous auprès des médecins dans leurs groupes de médecine familiale (GMF) et dans les super-cliniques.

Rendez-vous santé: « Pas très bien adapté »

Sherbrooke — Réponses imprécises, questions complexes, une clientèle pas toujours à l’aise avec les technologies informatiques : le nouvel outil Rendez-vous santé Québec fait de nombreux insatisfaits parmi les patients qui doivent maintenant se buter à un formulaire informatique plutôt qu’à une ligne de téléphone souvent occupée pour réussir à prendre rendez-vous à la Clinique des médecins d’urgence (CMU).

En effet, pour obtenir un rendez-vous à la super-clinique CMU, il est maintenant nécessaire de se rendre en ligne sur le site Rendez-vous santé Québec, le nouvel outil mis en ligne par le gouvernement du Québec afin de faciliter la prise de rendez-vous auprès des médecins dans leurs groupes de médecine familiale (GMF) et dans les super-cliniques. Mais « l’outil n’est pas très bien adapté pour l’usage dans les super-cliniques et je trouve que c’est laborieux pour les patients », soutient Roxanne Valois, directrice adjointe de la CMU.

« Si vous avez un médecin de famille, on vous dit de demander au départ à votre médecin, sinon à un autre médecin, sinon une autre clinique... Résultat : je vous laisse essayer par vous-même. Absence de réponse... Je n’ai aucun rendez-vous. Aucun résultat avec les recherches, et ce, sur deux semaines. On se demande si on a fait ça comme il faut. Au moins au téléphone, on savait si la ligne était occupée ou le répondeur nous disait que toutes les places étaient occupées... » déplore une patiente sans médecin de famille, qui a finalement dû se pointer à la salle d’urgence pour voir un médecin.

« Pas de place disponible »

Le gouvernement a lancé cette plateforme gratuite en réponse aux services privés de rendez-vous médicaux, notamment Bonjour-santé. Ainsi, les 48 super-cliniques québécoises avaient l’obligation de s’inscrire à Rendez-vous santé Québec (RVSQ) avant la fin du mois de septembre. Selon les données dévoilées par La Presse+ cette semaine, seulement 20 cliniques l’utilisent pourtant.

C’est à 18 h tous les soirs que les places de la CMU se libèrent dans Rendez-vous santé Québec. Mais en l’espace de quelques minutes, toutes les places ont déjà été prises. « Les patients reçoivent alors un message comme quoi il n’y a pas de place disponible nulle part, au lieu de préciser que c’est à la super-clinique », dit-elle.

Jour après jour, le personnel de la super-clinique doit expliquer à sa clientèle comment fonctionne la prise de rendez-vous en ligne. « Une fois que les gens ont compris et qu’ils ont réussi le processus une fois, ça va assez bien. Mais ce n’est pas facile pour toutes les clientèles », soutient Mme Valois.

Il est cependant possible de laisser un message sur une boîte vocale de la super-clinique.

« Nous prenons des rendez-vous par la boîte vocale. Nous sommes tenus de prendre des rendez-vous par le biais de Rendez-vous santé Québec, par la boîte vocale, par le biais des salles d’urgence des hôpitaux et des gens qui se présentent directement à la clinique aussi », précise Mme Valois.