Criminel endurci, Frédérick Martel a non seulement chamboulé la vie et la carrière du policier Éric Lefebvre en lui assénant un violent coup de poing lors d’un interrogatoire en 2006, mais il a ajouté l’insulte à l’injure en commettant une fraude par la suite sous l’identité de sa victime.
Criminel endurci, Frédérick Martel a non seulement chamboulé la vie et la carrière du policier Éric Lefebvre en lui assénant un violent coup de poing lors d’un interrogatoire en 2006, mais il a ajouté l’insulte à l’injure en commettant une fraude par la suite sous l’identité de sa victime.

Poursuite de 500 000 $ pour un coup de poing sournois

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Gravement blessé à la suite d’un coup de poing sournois du criminel récidiviste Frédérick Martel en 2006, qui lui a laissé d’importantes séquelles, le policier du Service de police de Sherbrooke Éric Lefebvre lui réclame plus d’un demi-million $ en dommages.