Plus que trois patients hospitalisés et aucun nouveau malade

Il y a maintenant six jours que le bilan du nombre de patients infectés par la COVID-19 demeure stable en Estrie à 938 personnes.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a pourtant effectué 1951 prélèvements du 1er au 7 juin inclusivement.

À LIRE AUSSI: Cinquième journée sans nouveaux cas en Estrie

Plus de 5000 morts: «On doit tirer des leçons», dit Legault [VIDÉO]

Le nombre de patients hospitalisés continue également de descendre ; il est maintenant rendu à trois patients alités dans la zone chaude de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke. Les soins intensifs sont toujours vides.

On compte maintenant 887 personnes rétablies, ce qui laisse donc 26 personnes toujours infectées.

Sherbrooke demeure la ville la plus touchée de l’Estrie avec 299 personnes infectées, mais aucun nouveau cas ne s’est ajouté dans la ville depuis plus de deux semaines maintenant.

Le déconfinement se poursuit petit à petit en Estrie comme ailleurs au Québec, et il n’y a toujours aucun signe que la transmission communautaire ait repris en région.

Depuis le début de la pandémie, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a effectué 21 093 tests, ce qui signifie un pourcentage de cas confirmés de 3,7 %.

Alors que les proches aidants continuent graduellement de pouvoir rendre visite à leurs proches dans les CHSLD, il n’y a toujours pas de cas signalés dans les CHSLD. Les éclosions que l’Estrie a connues dans ses résidences privées pour aînés (RPA) sont maintenant terminées.

L’Estrie est maintenant passée au 9e rang des régions du Québec les plus touchées par le coronavirus, selon les données compilées par des chercheurs de l’Université Laval sur la distribution géographique et temporelle de la COVID-19 au Québec. L’Estrie est maintenant devancée par les régions de Montréal, Laval, Lanaudière, Montérégie, Laurentides, Mauricie-Centre-du-Québec, Capitale-Nationale et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.