Costco pourra déménager sur le plateau Saint-Joseph, à l'intersection des boulevards du Plateau-Saint-Joseph et Monseigneur-Fortier, derrière le Centre de foires.

Plateau-St-Joseph: divisée, la Ville dit oui au Costco

Costco pourra déménager sur le plateau Saint-Joseph, à l'intersection des boulevards du Plateau-Saint-Joseph et Monseigneur-Fortier, derrière le Centre de foires. Le projet, déposé lundi lors d'une séance spéciale du conseil municipal, prévoit un bâtiment de 13 750 mètres carrés et 24 pompes.
Le Costco sera au coin des bouvelards du Plateau-Saint-Joseph et Mgr-Fortier, derrière le Centre de foires. Sept autres bâtiments seraient aussi construits près du boulevard Mgr-Fortier.
S'ajouteraient aussi plus ou moins sept bâtiments commerciaux de moindre superficie, dont des restaurants avec service au volant. Tous les terrains impliqués appartiennent à Immex Société immobilière.
Dans un vote divisé de 13 contre 6 (voir autre écran), les élus permettent la poursuite des démarches pour que le géant établi au 3400, rue King Ouest, s'amène au plateau Saint-Joseph.
« Nous voulions des restaurants accessoires pour que l'offre soit mieux intégrée autour du Costco. Nous le permettons sur l'ensemble du plateau, mais nous ne voulons pas en faire des restaurants de destination pour lesquels les citoyens se déplaceraient spécifiquement », explique le maire Bernard Sévigny.
Seul le terrain convoité par Costco semblait convenir. Dans l'analyse du dossier, il est précisé que le terrain situé de l'autre côté du boulevard du Plateau-Saint-Joseph comporte des contraintes de développement, notamment en raison de la présence d'une ligne hydro-électrique et de la topographie accidentée.
Costco dit ne pas être intéressé par le pôle de la 12e Avenue en raison de facteurs de localisation. « Ils auraient pu construire dès le printemps sur la 12e Avenue sans modification au schéma d'aménagement, mais malgré ça, ils préfèrent se soumettre aux changements réglementaires parce que c'est là qu'ils veulent aller », précise Bernard Sévigny.
Le projet, tel que proposé, nécessite effectivement une modification au schéma d'aménagement, donc l'approbation du gouvernement du Québec, en plus de changements de zonage. C'est qu'une partie des terrains visés sont situées en zone de réserve, zone qui ne devait être construite que lorsque le développement du plateau Saint-Joseph aurait atteint 75 % de la superficie à construire. En ce moment, 71 % de la superficie est occupée.
Cette zone de réserve serait par ailleurs déplacée vers le centre du plateau, derrière le Walmart et près de Structube.
« Dans la mesure où les critères sont respectés, il faut autoriser le transfert. Le plateau existe depuis une douzaine d'années. Il y a eu des modifications. Les choses évoluent et ça prend une capacité d'adaptation. Par besoin, il fallait déplacer la zone de réserve », ajoute M. Sévigny.
Prix de l'essence
Le prix de l'essence plus élevé en région et le problème de desserte routière du plateau Saint-Joseph sont aussi évoqués pour justifier les modifications apportées au plateau Saint-Joseph.
« L'ouverture d'une nouvelle rue créera un deuxième accès au secteur du plateau Saint-Joseph,», lit-on dans l'analyse du dossier.
Le promoteur devra fournir une étude d'impact sur la circulation. Il est toutefois indiqué que le boulevard Monseigneur-Fortier pourra être élargi.
Les dispositions plus souples permettront par ailleurs à des commerces un peu plus petits de s'établir au plateau Saint-Joseph. « Nous aurons maintenant quatre grandes surfaces de plus de 100 000 pieds carrés au plateau. Les commerces qui s'ajouteront seront des commerces d'accompagnement et il faudra être accommodant pour remplir les terrains restants », mentionne Michael Howard, directeur du Service de la planification urbain et du développement durable.
L'avis de Commerce Sherbrooke a été sollicité dans le dossier. L'organisme paramunicipal recommande d'aller de l'avant avec le déménagement du Costco.
Des consultations publiques sur le zonage sont prévues dans les arrondissements de Jacques-Cartier et Rock Forest-Saint-Élie-Deauville le 26 juin. Une consultation est aussi prévue le 28 juin pour les modifications à apporter au schéma d'aménagement.
Le changement de zonage pourrait être en vigueur le 11 octobre.