Le corps a été retrouvé le 25 décembre 2017 dans cette résidence de la rue de l'Ontario.

Pas d’accusations pour le décès sur la rue de l'Ontario

La Tribune a appris que le directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a fermé le dossier concernant la mort d’un jeune homme de 19 ans à la résidence Manojlo Govedarica le 25 décembre 2017. Il n’y aura donc pas d’accusations criminelles portées dans ce dossier contre le propriétaire ou les employés

Le jeune homme serait décédé des complications d’une maladie selon le rapport d’autopsie. Il aurait été retrouvé mort sur le plancher de sa chambre au petit matin.

À LIRE AUSSI: Mort nébuleuse rue Ontario : enquêtes en cours

La coroner Me Kathleen Gélinas pourra donc conclure son enquête au cours des prochains mois.

La résidence Manojlo Govedarica était une ressource intermédiaire non institutionnelle (RNI) en déficience intellectuelle qui logeait sept jeunes résidents atteints d’une déficience intellectuelle.

Le jour de Noël 2017, un jeune homme avait trouvé la mort dans des conditions considérées comme « nébuleuses » par le Service de police de Sherbrooke.

Selon les informations obtenues par La Tribune, les jeunes résidents lourdement handicapés étaient laissés seuls pendant toute la nuit, les portes verrouillées.

La maison Manojlo Govedarica avait dû fermer ses portes environ deux mois plus tard, en février 2018, puisque le CIUSSS de l’Estrie-CHUS avait choisi de mettre fin à son entente avec cette ressource intermédiaire non institutionnelle en déficience intellectuelle.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS souhaite attendre le rapport du coroner pour commenter davantage ce dossier.

Le CIUSSS confirme par ailleurs « qu’il n’y a pas de poursuite contre le CIUSSS de l’Estrie-CHUS déposée par la famille de l’usager » dans ce dossier.

Rappelons que cette RNI était considérée par le CIUSSS de l’Estrie-CHUS comme une « ressource intermédiaire », c’est-à-dire un milieu résidentiel spécialisé adapté aux besoins des personnes nécessitant une intervention soutenue et permanente. Liés par un contrat, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS et les ressources qui agissent comme RNI se partageant les responsabilités et services offerts afin d’offrir un milieu de vie le plus adapté possible aux besoins de la clientèle.