Nouveau Costco: Marc Denault craint des problèmes de circulation

 L’ouverture annoncée du Costco au plateau Saint-Joseph, le 2 avril, inquiète le conseiller Marc Denault. Il pressent que des problèmes de circulation pourraient survenir sur le boulevard Lionel-Groulx et la rue Prospect en raison de l’achalandage anticipé.

« Lorsque nous avons adopté en 2017 la résolution pour l’implantation du Costco au plateau Saint-Joseph, on avait déjà un problème de circulation dans le secteur. Lors de consultations publiques, de séances du conseil d’arrondissement et même au conseil municipal, les citoyens ou moi-même avons soulevé les problèmes que nous vivons actuellement. Nous craignions l’arrivée du Costco sur le plateau. J’ai crainte qu’il y ait des débordements du point de vue de la circulation dans ce secteur », commente M. Denault.

À LIRE AUSSI: Le nouveau Costco ouvrira le 2 avril

« Malheureusement, très peu a été fait dans le secteur pour atténuer l’impact. Le 2 avril prochain, j’invite mes collègues et nos services à venir sur la rue Prospect pour voir la situation. J’espère que je n’ai pas raison, mais si on se fie à l’expérience actuelle, où nous vivons déjà des problèmes de circulation, il aurait été intéressant de faire une étude avec Costco. C’est quelque chose que j’avais proposé, parce qu’avec les codes postaux, on peut savoir d’où vient leur clientèle. Nous aurions pu analyser le flux de circulation, mais malheureusement, ça n’a pas été fait. »

Marc Denault

Selon Marc Denault, les services municipaux auraient indiqué que les infrastructures sont en mesure d’accueillir la circulation additionnelle. « Moi je pense que si on regarde les immobilisations, c’est dans un projet de 45 M$ que Costco va investir. C’est près de 450 000 $ en taxes annuellement. D’avoir analysé les choses pour améliorer la fluidité aurait été une des choses les plus communes à faire. Malheureusement, le conseil municipal n’a pas pris cette décision. Nous en subirons les conséquences et ce sont les gens de ce secteur qui seront impactés. »

Le conseiller soulève que ses interventions sur le sujet n’ont servi à rien. « Nous avons eu des engagements de venir nous rencontrer à l’arrondissement et ça n’a pas été fait. C’est un choix administratif. »

Quelles modifications Marc Denault suggère-t-il pour améliorer la fluidité dans le secteur de la rue Prospect? « On a des spécialistes à la Ville de Sherbrooke qui sont mandatés pour analyser ce genre de problématique. Je ne peux pas me prononcer. Ce serait à eux de nous le dire. »

Au Service des communications de la Ville, on mentionne que le Costco est un commerce suprarégional et que la majorité de sa clientèle arrivera des autoroutes. Une étude de circulation a déjà été réalisée dans le passé et une autre sera déposée dans les prochaines semaines au conseil municipal, mais le Service des infrastructures urbaines ne considère pas que le Costco entraînera des problèmes sur la rue Prospect.