Plus que jamais la zone de travaux majeurs des rues King, Bertrand-Fabi et Bourque est à éviter, avertissent les autorités.

«Nous demandons aux gens de passer ailleurs»

«Nous demandons aux gens d’éviter le secteur King Ouest et Bertrand-Fabi. Il faut passer ailleurs.»

Plus que jamais la zone de travaux majeurs des rues King, Bertrand-Fabi et Bourque, à l’entrée du secteur Rock Forest, est à éviter.

À lire aussi: Le retrait de panneaux d’arrêts inquiète dans le secteur Bertrand-Fabi

La congestion diminue sur Bertrand-Fabi

Palmarès des pires routes : le CAA en cible quatre à Sherbrooke

Caroline Gravel, directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke, déplore des comportements problématiques survenus la semaine dernière à la suite de changements dans la configuration du chantier et la signalisation. Les policiers ont dû intervenir. Ils ont distribué des constats d’infraction.

Les rues de détour sont sous-utilisées, note-t-elle. « Le chantier se déroulera jusqu’au 19 juillet, rappelle-t-elle. Nous sommes à une étape d’excavation profonde. C’est certain que la circulation est entravée. »

« Nous demandons aux gens de respecter la signalisation. De faire preuve de patience et de respect. »

Les esprits se sont échauffés à certains moments. Des signaleurs ont vécu des épisodes difficiles, ajoute Mme Gravel. « Deux signaleurs ont été sortis du travail, au bord des larmes. »

« On nous a rapporté que des signaleurs ont répondu de façon brusque à des automobilistes. Ça peut arriver quand tu te fais invectiver à longueur de journée », fait remarquer la gestionnaire.

Isabelle Gendron, porte-parole du Service de police de Sherbrooke, signale qu’on a distribué 22 constats d’infraction dans le secteur la semaine dernière. Un automobiliste a même emprunté la piste cyclable pour éviter le chantier, lance-t-elle.

« Nous avons donné 14 constats à des automobilistes qui ont emprunté un terrain privé pour éviter la signalisation. Nous répétons qu’il est interdit de passer sur les stationnements des commerces pour éviter les chantiers. Il y a six constats pour non-respect de la signalisation. »

« Les rues comme René-Lévesque sont sous-utilisées. Nous demandons aussi aux gens de passer par les rues résidentielles, mais en faisant très attention, en diminuant la vitesse le plus possible. »    

Rappelons que la deuxième phase du chantier King/Bertrand-Fabi s’est amorcée vendredi dernier. Les travaux se sont donc déplacés à l’intersection King/Bertrand-Fabi/Bourque/Léger. De nouvelles canalisations souterraines doivent être installées d’un bout à l’autre de cette intersection, entre les rues Bertrand-Fabi et Léger.

Caroline Gravel

Au cours de cette deuxième phase des travaux, la circulation sera maintenue en tout temps dans les deux directions sur l’axe Bourque/King. Toutefois, le nombre de voies sera diminué et la circulation se fera parfois à contresens entre les rues Grégoire et Comtois. L’emplacement des voies de circulation sera modifié de jour en jour, au fil de l’évolution des travaux. Tous les commerces demeureront accessibles en suivant la signalisation en place, ajoute Caroline Gravel.

De plus, afin d’assurer la fluidité de la circulation, tous les virages à gauche seront interdits à l’intersection King/Bertrand-Fabi/Bourque/Léger. Un détour sera mis en place par les rues Sauvé et Brodeur afin d’accéder à la rue Léger. 

La rue Bertrand-Fabi sera quant à elle accessible à la circulation locale à partir de la rue Comtois. Le détour par les boulevards du Mi-Vallon et des Vétérans puis par la rue Bertrand-Fabi demeure en vigueur.

Cette deuxième phase de travaux devrait durer jusqu’au milieu de la semaine prochaine.

Les automobilistes qui n’ont pas à se rendre dans ce secteur sont invités à emprunter les itinéraires de contournement via les boulevards René-Lévesque et de Portland, le chemin Godin et autoroute 10/55, ou par le chemin Saint-Roch Sud et le boulevard de l’Université.

Le Service de police de Sherbrooke continuera d’assurer une présence policière accrue aux abords de ce chantier majeur, sur les chemins de détour ainsi que sur les itinéraires de contournement, pour assurer une plus grande fluidité du trafic.

Pour en savoir plus, la population peut visiter le sherbrooke.ca/bertrandfabi.

Par ailleurs, la Ville de Sherbrooke prévoit amorcer deux chantiers majeurs sur son territoire cette semaine, ce qui portera à près d’une soixantaine le nombre de chantiers en cours.

Parmi les chantiers qui seront lancés, on retrouve le resurfaçage d’une partie de la rue McCrea, près de l’intersection du boulevard de Portland; et la réfection de la rue Hector-Brien.

Isabelle Gendron