Mike Maclure se dit excité à l’idée de faire face au défi du midget AAA et admet avoir fait le tour du jardin dans le hockey scolaire.

Mike Maclure fait le saut dans le midget AAA

Lourde perte pour l’organisation des Harfangs de Sherbrooke : La Tribune a appris en exclusivité mercredi que l’entraîneur de l’équipe midget espoir, Mike Maclure, pilotera les Albatros du Collège Notre-Dame dans le circuit midget AAA. Le tout a ensuite été confirmé par l’organisation lors d’une conférence de presse.

Après avoir été à la tête de la formation midget espoir et de l’équipe bantam AAA relève des Harfangs dans le passé, le Sherbrookois croyait être prêt pour la prochaine étape. 

« On avait un plan quinquennal chez les Harfangs et en 2019, il est arrivé à terme. Grâce à Dominic Desmarais et aux autres entraîneurs des Harfangs, je crois que notre organisation a atteint les objectifs qui avaient été visés. Il suffit de regarder les différentes bannières remportées, tous ces bons joueurs formés dans notre programme ainsi que tous ceux qui ont été repêchés dans la LHJMQ pour comprendre que les Harfangs ont connu du succès lors des dernières années. Mais aujourd’hui, j’ai l’impression d’avoir fait le tour du jardin. Je suis par contre très reconnaissant de la chance offerte par les Harfangs », a souligné l’entraîneur. 

Rappelons que Maclure avait été désigné l’entraîneur de l’année dans la Ligue de hockey Excellence du Québec pour la division bantam relève en 2017-2018 en plus de s’être impliqué avec les différentes équipes du Québec et aussi la formation de la structure intégrée des Cantonniers de Hockey Estrie. 

Il a notamment gagné la grande finale des Jeux du Canada cet hiver en plus de soulever la Coupe Belair avec les Cantonniers de l’Estrie, au début du mois.

« J’aime le défi qui se présente à moi. J’avais reçu quelques offres pour être adjoint dans la LHJMQ et je ne me voyais pas devenir entraîneur-chef dans le junior majeur tout de suite. Il ne faut pas essayer de courir trop vite dans le monde du coaching. Je suis content de la chance qui s’offre à moi chez les Albatros. J’aurai aussi un bon mentor en Christian Caron au Collège Notre-Dame. »

En succédant à Eudore Aucoin, qui s’est retiré au terme de la dernière saison pour des raisons personnelles, le jeune homme de 29 ans devient le septième entraîneur de l’équipe de Rivière-du-Loup et l’un des plus jeunes du circuit midget AAA.

Mike Maclure était donc mûr pour faire face au changement et se dit excité à l’idée de faire le saut dans les rangs supérieurs. Il demeurera toutefois à la tête de l’Académie CCM de Sherbrooke. 

« Je tenais à sortir de ma zone de confort », résume-t-il. 

Les Albatros ont connu une saison misérable en 2018-2019 en terminant au dernier rang chez les 15 équipes du midget AAA. La fiche de Rivière-du-Loup : huit victoires, 29 défaites, sept gains en prolongation et cinq défaites en prolongation pour un total de 28 points en 42 parties. 

Les Albatros formaient également la pire offensive et la pire défensive de tout le circuit. 

« Je suis conscient qu’il y a une culture et des valeurs à ramener à l’organisation et c’est pour cela que je suis ici, a-t-il mentionné en conférence de presse. Je veux faire progresser les joueurs, autant sur la glace qu’à l’école, et rendre les gens de la région fiers de leur équipe. Je ne sais pas ce qui manquait l’année dernière, mais je veux des joueurs qui ont une bonne éthique de travail. »