La Ville de Sherbrooke a commencé la nuit dernière à enlever les bancs de neige le long des rues bordées de trottoirs.

L'opération d'enlèvement de la neige commence

Entre 25 et 30 centimètres de neige sont tombés sur Sherbrooke de dimanche après-midi à lundi matin. La Ville de Sherbrooke a donc commencé la nuit dernière à enlever les bancs de neige le long des rues bordées de trottoirs.
Comme on annonce une autre chute de neige mercredi, de cinq à dix centimètres supplémentaires, l'opération déneigement risque donc d'être un peu plus longue que les opérations standards et s'étirera peut-être sur plus d'une semaine. Une nuit de déneigement coûte environ 100 000 $ à la Ville.
Pourquoi ne pas attendre la prochaine bordée pour enlever la neige qui s'est accumulée le long des rues? « Dès qu'il tombe plus que 20 centimètres, on doit enlever la neige pour élargir les rues. Ça fait partie de nos politiques, mais en plus, pratico-pratique, certaines rues deviennent beaucoup trop étroites. C'est une question de sécurité d'avoir un minimum de deux voies pour circuler », explique Guylaine Boutin, directrice du service de l'entretien et de la voirie à la Ville de Sherbrooke.
Il s'agit déjà d'une troisième opération d'enlèvement de la neige au cours du présent hiver, ce qui n'est pas banal. « Ça commence à être un bon hiver! » image Mme Boutin.
Budget respecté en 2016
Le budget de déneigement de la Ville était de 9,7 millions $ pour l'exercice financier qui s'est achevé le 31 décembre dernier.
Le résultat financier sera présenté en sommaire décisionnel la semaine prochaine, il est donc trop tôt pour en connaître les détails. « Nous avons respecté le budget », assure toutefois Mme Boutin.
La Ville de Sherbrooke rappelle aux citoyens de respecter les heures d'interdiction de stationnement dans les rues, soit entre minuit et 7 h, de sortir leurs bacs roulants le matin même de la collecte et de les ranger dès que possible afin de faciliter le travail des déneigeurs.