Andréanne Robert et son avocate Me Caroline Monette
Andréanne Robert et son avocate Me Caroline Monette

L’ex-enseignante Andréanne Robert plaide coupable

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
L’ancienne enseignante de l’école secondaire du Triolet de Sherbrooke Andréanne Robert a reconnu avoir commis divers crimes à caractère sexuel à l’endroit de cinq élèves alors qu’elle se trouvait en position d’autorité.