L’intervention rapide des pompiers de Sherbrooke a permis de limiter les dommages à cette résidence du boulevard de Portland lundi soir.

Les pompiers maîtrisent un feu sur de Portland

La fumée d’un incendie a causé d’importants dommages à une résidence du quartier nord de Sherbrooke, lundi en début de soirée.

Le feu s’est déclaré au sous-sol du 2355 du boulevard de Portland vers 17 h 20.

« Ce sont les voisins qui ont vu la fumée sortir de l’une des fenêtres du sous-sol. Personne n’était présent à l’intérieur », explique le chef de division intervention du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS), Rémy Beaulieu.

Ce dernier explique que le point d’origine de l’incendie était situé au sous-sol de la résidence.

« La cause n’est pas criminelle. Le feu semble avoir été causé par un appareil de chauffage électrique. L’enquête incendie va permettre de déterminer de façon exacte la cause du sinistre », mentionne le chef Beaulieu.

Le feu n’a pas causé de dommages majeurs à la structure, mais la fumée a endommagé le contenu de la résidence unifamiliale.

« Les résidents vont pouvoir réintégrer les lieux après la décontamination. L’incendie a été rapidement maîtrisé, mais il semble avoir couvé longtemps. Il y avait beaucoup de fumée dense au premier palier à l’arrivée des pompiers », indique le chef Beaulieu.

Une deuxième alarme a été nécessaire, soit le déploiement d’une vingtaine de pompiers.

Même s’il n’y a aucun lien entre les sinistres, cette intervention est la cinquième d’envergure au SPIS au cours des deux dernières semaines. 

Après l’incendie dans un logement de la rue Adélard-Colette le 30 janvier, le concessionnaire John-Deere de la rue Queen a été la proie des flammes le lendemain. Vendredi dernier, le 8 février, le SPIS est intervenu sur la rue Vimy avant que le feu détruise, dimanche, une résidence de la rue des Sous-bois.

À lire aussi Une maison cossue détruite par les flammes [PHOTOS]