Le SPCIS a présenté sa nouvelle tour d’entraînement permanente.

Les pompiers de Sherbrooke ont leur tour d’entraînement

Le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS) vient de se doter d’une tour d’entraînement pour la formation continue de ses pompiers.

Ce nouvel équipement a nécessité des investissements d’environ 100 000 $.

« Cette structure permanente permettra à l’ensemble des pompiers d’effectuer plus de 8000 heures d’entraînement. Nous pouvons simuler plusieurs situations que nous rencontrons. L’entraînement fait partie de la réalité. C’est grâce à l’entraînement que nos pompiers développent leurs réflexes », mentionne le directeur adjoint dû SPCIS, Daniel Gingras.

La structure haute de quatre étages permettra de pratiquer diverses situations.

« Nous pourrons y pratiquer avec nos appareils d’élévation, de déployer nos échelles portatives, de permettre l’entraînement de nos équipes spécialisées en hauteur ou le déploiement des boyaux dans les cages d’escalier. Ça va permettre à notre personnel de faire de la formation continue. Nous allons être autonomes dans nos entraînements. Nous n’aurons plus à solliciter les gens pour aller pratiquer dans leurs installations », explique Daniel Gingras.

Le SPCIS a développé un partenariat avec le Centre de formation professionnelle 24-juin en soudure-montage pour construire cette tour d’entraînement.

« Nos élèves ont pu développer une expérience concrète. Ils ont travaillé très fort. Nous avions des élèves motivés qui ont réalisé la tour à partir de plans concrets. Nous avons saisi cette opportunité », explique le directeur adjoint du Centre de formation professionnelle 24-juin, Éric Arsenault.

Le SPCIS s’est inspiré d’un concept semblable à Drummondville.

« Nous avons développé un concept en module avec une firme d’ingénierie. Les étudiants ont pu le concevoir en sections sur deux ans. Plusieurs étudiants ont pu y travailler. C’est un partenariat gagnant-gagnant », indique Daniel Gingras.