Les chercheurs d’emploi font fi du mauvais temps

Malgré les forts vents et les inondations, les chercheurs d’emploi étaient au rendez-vous les 1er et 2 novembre au Centre de foires de Sherbrooke, lors de la cinquième Foire Diversité Emploi.

Les objectifs fixés par le comité organisateur d’Actions interculturelles ont même été dépassés avec plus de 3000 visiteurs.  Ils sont venus de Sherbrooke et d’ailleurs pour profiter de cette occasion pour se faire valoir auprès de 90 entreprises et organismes affichant, au total, plus de 5000 postes à pourvoir.

Les organisateurs sont convaincus d’ailleurs que cet achalandage créera de nombreux « matchs » parfaits entre les chercheurs d’emploi et les employeurs présents. Granit Design, Pro-Par et l’Université de Sherbrooke, qui étaient sur place, se disent agréablement surpris par la qualité des candidatures reçues, souligne-t-on dans un communiqué de presse. 

 «Grâce aux CV récoltés, nous espérons pourvoir une vingtaine de postes prochainement », se réjouit Leila Labree-Verreault, conseillère en dotation pour le Groupe PPD. 

L’expérience s’est aussi révélée très enrichissante pour le Groupe Yvan Frappier, l’un des récipiendaires des Prix de la Diversité Culturelle, remis par Actions interculturelles juste avant l’ouverture des portes de la 5e Foire Diversité Emploi.  « Nous avons rencontré un travailleur de 62 ans avec l’expertise recherchée. Il sera évidemment convoqué en entrevue dans les prochains jours afin de combler un poste clé dans notre organisation », partage Hélène Chrétien du Groupe Yvan Frappier. 

Actions interculturelles et ses partenaires ont permis à des chercheurs d’emploi de la région de Montréal de venir rencontrer des employeurs potentiels grâce à un service gratuit d’autobus Montréal-Sherbrooke. Après avoir visité les exposants de la Foire Diversité Emploi, les chercheurs d’emploi de Montréal ont eu droit à un tour d’autobus guidé pour découvrir la ville de Sherbrooke. 

De plus, « divers outils gratuits étaient mis à la disposition des chercheurs d’emploi dont des ateliers interactifs, l’accompagnement pour la préparation et l’impression de CV, la zone d’entrevue et plus encore», énumère Mohamed Soulami, directeur général d’Actions interculturelles.  

« Un service gratuit de photos professionnelles permettant aux chercheurs d’emploi de mettre à jour leur photo de profil sur les réseaux sociaux pour renforcer leur marque personnelle était une autre nouveauté cette année. »