Les autorités prêtes à affronter la tempête

Les autorités se préparent en vue de la tempête de neige prévue dans les prochaines heures en Estrie.

Des équipes du ministère des Transports Québec (MTQ) ont été déployées dès jeudi matin alors que la neige a commencé à tomber sur la région.

À LIRE AUSSI: Le scénario de la tempête de neige se précise

Fortes chutes de neige prévues au Québec

On a prévu des effectifs supplémentaires pour la journée de vendredi, où le plus fort des précipitations est attendu, explique Dominique Gosselin, conseillère en communication.

«On attend des quantités importantes de neige, soit 35 centimètres en 48 heures. La stratégie du ministère est de limiter les accumulations sur le réseau. Avec ce qui est attendu, il sera impossible de maintenir une chaussée dégagée.»

«Nous demandons aux gens de limiter leurs déplacements si possible. S’ils ont à sortir, nous demandons de réduire leur vitesse, afin d’avoir une meilleure efficacité en cas de freinage.»

Jeudi avant-midi, Environnement Canada a revu ses prévisions à la hausse pour l’Estrie. Un total de 30 à 50 centimètres de neige sont attendus d'ici vendredi soir, signale-t-on dans une alerte météo. La neige s'intensifiera jeudi soir et persistera toute la journée vendredi.

De plus, de forts vents du secteur nord-est souffleront en rafales jusqu'à 60 kilomètres à l'heure. Ces vents combinés à la neige créeront de la poudrerie sur plusieurs secteurs du sud et du centre du Québec, ajoute-t-on. Les déplacements pourraient être périlleux.

Le MTQ surveillera l’évolution des précipitations, car du grésil et du verglas pourraient tomber sur certains secteurs de l’Estrie, ajoute Mme Gosselin.

«Nous aurons 120 camions sur le réseau vendredi, autant des équipes du ministère que des entrepreneurs privés», dit-elle.

«Nous avons 2700 kilomètres de routes à entretenir. Nous serons en mesure d’effectuer le travail, mais nous demandons la collaboration des usagers.»

Dominique Gosselin recommande aux gens de consulter des outils en ligne pour s’informer des conditions de la route, comme les différentes plates-formes du Québec 511 (web, application mobile et téléphone) et de planifier leurs déplacements en conséquence. Ils peuvent également signaler au MTQ toute situation dangereuse ou inhabituelle en composant le 511.

Trois cm à l’heure

La Ville de Sherbrooke est prête à faire face aux chutes de neige qui ont commencé, jeudi, en cours de journée.

« Des prévisions de 35 centimètres de neige attendue, c’est quand même beaucoup. Mais la façon dont la neige va tomber, il n’y a rien d’anormal à part une période de précipitations plus intense en journée, vendredi », signale le chef de la division voirie à la Ville de Sherbrooke, Carlo Cazzaro.

Selon les prévisions tenues en compte par la Ville de Sherbrooke, trois centimètres de neige à l’heure devraient tomber sur Sherbrooke entre 10 h et 15 h, vendredi.

« Nous attendons au moins une vingtaine de centimètres dans la journée. Toutes nos équipes, soit 89 équipements seront en service sur les routes. C’est un certain avantage que la neige tombe le jour parce que nous pourrons avoir un plein déploiement de nos effectifs », signale le chef de la division voirie à la Ville de Sherbrooke.

M. Cazzaro invite aussi les automobilistes à réduire leurs déplacements durant cette période et d’adapter leur conduite aux conditions routières.

« C’est un avantage que les écoles soient déjà fermées. Il va y avoir moins d’usagers sur les routes », indique Carlo Cazzaro.

En journée, jeudi, les autorités municipales s’attendaient à ce que 10 centimètres de neige tombent sur le territoire de Sherbrooke

« Toutes nos équipes sont déjà à l’œuvre », assure le chef de la division voirie à la Ville de Sherbrooke, Carlo Cazzaro.

La Ville de Sherbrooke invite les citoyens à ne pas mettre leurs bacs de récupération, de déchets ou de compost au chemin.

Des opérations d’enlèvement de la neige sont déjà prévues sur cinq nuits à partir de celle de dimanche à lundi.

Les automobilistes sont aussi invités à respecter les interdictions de stationnement.