Les automobilistes ont avantage à magasiner

Les automobilistes sherbrookois ne savent plus où donner de la tête tellement que le prix à la pompe varie constamment. Un phénomène rare dans une ville reconnue pour la stabilité des prix de l'essence.
En ville, il est possible d'acheter du carburant à trois prix différents, jusqu'à 5 ¢ d'écart! Les automobilistes ont intérêt à magasiner.
Jeudi, des stations-service affichaient 99 ¢, d'autres 95 ¢ ou même 94 ¢ le litre de carburant ordinaire.
On parle d'une bonne affaire pour les clients des détaillants d'essence car le prix jugé réaliste par le CAA-Québec est à 1,04 $ en Estrie. L'organisme calcule que le prix moyen en Estrie est actuellement à 98,9 ¢ la litre.
Les écarts de prix de la sorte sont observables dans la région sherbrookoise depuis le début de la semaine.
- Avec Alain Goupil