Étudiant en droit à l’Université de Sherbrooke, l’ancien député d’Abitibi-Est, Alexis Wawanoloath, a pris part à une table ronde sur la Commission Viens, mardi, à la faculté de droit. —
Étudiant en droit à l’Université de Sherbrooke, l’ancien député d’Abitibi-Est, Alexis Wawanoloath, a pris part à une table ronde sur la Commission Viens, mardi, à la faculté de droit. —

Les Autochtones victimes d’un «système génocidaire»

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
L’ancien député d’Abitibi-Est à l’Assemblée nationale Alexis Wawanoloath croit que la Commission Viens a su faire preuve d’une « bonne sensibilité » face à la violence et à la discrimination dont sont victimes les Autochtones de la part des services publics du Québec. Reste maintenant à voir, selon lui, si les recommandations que formulera la Commission dans son rapport seront appliquées… ou carrément ignorées.