Le député Luc Fortin, la directrice de l'école Isabelle Laroche et le président de la CSRS Gilles Normand ont participé à l'annonce.

L'école Jean-XXIII passera de 12 à 20 classes

L'école primaire Jean-XXIII de Sherbrooke passera de 12 à 20 classes. La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) a obtenu le feu vert de Québec pour agrandir l'établissement situé dans le secteur d'Ascot, jeudi. L'organisation attend toujours des nouvelles pour ajouter des classes à la future école C, qui doit être construite dans le secteur Rock Forest, où la pression démographique se fait le plus sentir.
L'agrandissement d'environ 830 mètres carrés de l'école primaire Jean-XXIII est évalué à plus de 4,3 M$.
Il permettra d'ajouter huit nouvelles classes, des blocs sanitaires, des locaux techniques et des vestiaires. L'échéancier n'est toutefois pas encore connu. Avec les différents projets sur la table, la CSRS n'est pas en mesure d'avancer quand aura lieu le début des travaux sur la rue Thibault. L'école Jean-XXIII compte environ 200 élèves et compte notamment une classe de maternelle quatre ans.
L'annonce a été faite par le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin, également député de Sherbrooke.
À un an des élections, le gouvernement Couillard multiplie les annonces.
« C'est une bonne nouvelle pour permettre aux enfants d'aller à leur école de quartier », a souligné le ministre Fortin, en rappelant le développement du secteur.
« Le quartier d'Ascot du Mont-Bellevue est en pleine effervescence (...) Ça va venir enlever de la pression sur les écoles avoisinantes », a souligné la directrice, Isabelle Laroche. On double quasiment la superficie de l'école. On a actuellement 200 élèves, on s'attend à en avoir presque le double. »
À la rentrée, 300 élèves de plus qu'au début de l'année scolaire 2016-2017 seront inscrits sur le territoire de la CSRS. Il s'agit principalement d'élèves du primaire.
Tout indique que les projets de gymnase pour les écoles des Avenues (pavillon Laporte) et Sylvestre devront attendre à la prochaine ronde de financement. « Il y aura un nouvel appel de projets également cet été. On travaille en étroite collaboration avec les partenaires de la commission scolaire », a indiqué le ministre Fortin à ce sujet.
La CSRS a déjà obtenu le feu vert pour la construction de l'école C, qui sera érigée à l'angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Matisse.
L'organisation s'est toutefois tournée vers Québec afin que le bâtiment compte 21 classes plutôt que 14 classes. Au départ, elle caressait un projet de construction de 21 classes, mais elle avait revu sa demande afin de mettre toutes les chances de son côté.
Le temps presse pour la CSRS, qui espère recevoir une réponse d'ici la fin août pour enclencher le processus. La future école C doit accueillir ses premiers élèves à la rentrée 2018.
La semaine dernière, on apprenait que l'école primaire Pie-X-de L'Assomption, sise dans l'est de Sherbrooke, pourrait enfin avoir un vrai gymnase. La CSRS a obtenu une aide financière de 2,3 M$ de Québec. Le député Pierre Reid a en outre annoncé cette semaine le projet d'agrandissement de l'école primaire Saint-Pie X, à Magog.
La CSRS souhaite aussi obtenir un agrandissement pour l'école la Source-Vive d'Ascot Corner.