Beaucoup de pluie est attendue sur la région au cours de la journée de jeudi en Estrie.

Le Yo-yo météorologique se poursuit

Après la neige et le froid mordant, l’Estrie devra faire face à un redoux qui nous amènera quantité de pluie à partir de la nuit de mercredi à jeudi.

Environnement Canada a émis un avertissement de pluie parfois forte, alors que le sol gelé a une capacité réduite pour absorber l’eau. Jusqu’à 30 millimètres de pluie et des températures douces sont prévus jeudi.

C’est une dépression en provenance du Colorado qui apportera des précipitations et une masse d’air doux sur le Québec. Une période d’environ 18 heures de pluie soutenue par des températures entre 5 et 10 degrés est à prévoir, signale la société d’État.

L’Estrie devrait toutefois être relativement épargnée par la pluie verglaçante, contrairement à d’autres régions de la province. 

« Le ruissellement d’eau provenant de la fonte partielle du couvert de neige s’additionnera à la pluie durant cette période. Des inondations sont possibles par endroits dans les basses terres », prévient-on.

« Le ruissellement sera quand même limité, explique Simon Legault, météorologue. La nouvelle neige reçue récemment pourra en absorber une certaine quantité. Et puis, le temps chaud ne durera pas deux ou trois jours. Les températures vont rechuter rapidement. »   

Le yo-yo météorologique se poursuivra donc par la suite avec un refroidissement des températures pour vendredi et samedi, alors que le mercure replongera vers les moins 14 degrés. On peut s’attendre à être confronté, encore une fois, à des surfaces extérieures glacées. 

« Cette pluie va densifier la neige au sol. Aussi, il pourrait y avoir des accumulations d’eau autour des puisards non débouchés », note M. Legault.

« Il serait bon de dégager les endroits où l’eau s’accumule habituellement. Une fois que les températures auront redescendu, il y aura des surfaces glissantes. » 

Dimanche, avec de la neige, les températures avoisineront le point de congélation. « C’est tout un contraste que nous allons vivre avec ce redoux, après les grands froids que nous avons connus », dit Simon Legault. 

Mont Orford fermé

Au Mont Orford, on a décidé de fermer les pentes pour la journée de jeudi. On veut préserver l’état des pistes et garder le couvert de neige, souligne-t-on. Les sentiers de randonnée alpine seront également fermés.

Pour sa part, le ministère des Transports assure que les opérations d’entretien requises afin de réduire les impacts des conditions de la météo seront déployées sur le territoire.

Tout au long des précipitations, les équipements vont appliquer les produits fondants ou abrasifs nécessaires. Par la suite, le Ministère mettra en œuvre les moyens appropriés afin que la chaussée soit dégagée de toute glace le plus rapidement possible. Ainsi, les opérations d’entretien du réseau routier seront adaptées en fonction de la nature et de l’intensité des précipitations, mentionne un communiqué de presse.

Par ailleurs, une surveillance accrue du réseau routier sera effectuée. Les usagers de la route devront faire preuve d’une grande prudence et adapter leur conduite en fonction des conditions routières.

Du côté de Magog, l’Organisation municipale de sécurité civile s’est mise en mode alerte. On demande aux citoyens, particulièrement à ceux qui habitent près des plans d’eau, de rester vigilants. Bien que la situation ne soit pas alarmante, la pluie pourrait provoquer le gonflement des cours d’eau.