Les écoles sont restées fermées lundi matin.

Le verglas force la fermeture des écoles

Les conditions météo des dernières heures ont forcé les commissions scolaires de la région à fermer leurs écoles lundi.

À la Commission scolaire de la Régio-de-Sherbrooke, on a décidé de suspendre pour la journée le transport scolaire et les cours de ses écoles primaires et secondaires ainsi que les cours de jour et de soir de l’école Le Goéland, du Centre Saint-Michel et du Centre 24-Juin.

Lire aussi: Tempête de vent et de verglas sur le Québec

À la Commission scolaire des Sommets, les écoles, les centres et le siège social sont fermés. Le personnel n’est pas tenu de se présenter.

Toutefois, les parents sont invités à communiquer avec leur école afin de vérifier si le service de garde est ouvert.

La Commission scolaire des Hauts-Cantons annonce que les écoles ainsi que les centres de formation professionnelle et les centres d'éducation aux adultes sont fermés pour la journée. Le transport scolaire est suspendu.

Les services de garde sont ouverts, précise-t-on. Le personnel du centre administratif, des centres de services et des écoles est tenu de se présenter au travail.

Au Cégep de Sherbrooke, on a pris la décision de faire commencer les cours à 9h30.

Environnement Canada a émis une alerte de pluie verglaçante pour la région. De 10 à 20 millimètres de verglas sont attendus jusqu'à mardi matin.

La prudence est de mise au volant. Transports Québec signale que plusieurs routes sont partiellement dégagées ou tout simplement couvertes. 

Les précipitations reçues dans la nuit de dimanche à lundi ont laissé plusieurs millimètres de verglas sur les surfaces extérieures comme les pare-brise des voitures.

Du mauvais temps pour le Québec et les Maritimes

Le Québec et les provinces des Maritimes subiront au cours des prochaines heures diverses conditions météorologiques qui rendront les déplacements difficiles. En raison d'un important système dépressionnaire qui se dirige progressivement vers l'est, de la pluie verglaçante a commencé à tomber dans les régions de l'Outaouais, de Montréal et de la Montérégie, dimanche.
Pendant la nuit de lundi, à Montréal, les précipitations étaient liquides. Les trottoirs et les entrées privées étaient glissants mais les rues l'étaient moins. Il n'est toutefois pas impossible que d'autres chutes de pluie verglaçante surviennent.
Le ministère des Transports signale qu'en Outaouais, plusieurs routes sont enneigées ou glacées.
Les trois principales commissions scolaires de langue française de l'île de Montréal ont annoncé peu avant l'aube la fermeture de tous leurs établissements pour la journée. Il en est de même pour d'autres commissions scolaires dans d'autres régions.
Les vents devraient aussi compliquer la situation le long de la vallée du Saint-Laurent, selon Environnement Canada.
À Québec, le grésil prévu en début de journée devrait se changer en pluie verglaçante plus tard en après-midi.
Dans les régions québécoises situées plus au nord, plus de 15 centimètres de neige sont attendus.
Hydro-Québec rapportait à 7h00, lundi, que plus de 36 000 de ses abonnés étaient privés d'électricité, dont plus de 31 000 en Outaouais. Deux heures plus tôt, il y avait un peu plus de 20 000 foyers québécois qui n'avaient pas de courant.
De son côté, le ministère des Transports assure que tout au long des précipitations, les équipements nécessaires seront déployés sur le réseau routier. Il adaptera ses opérations de déneigement et de déglaçage en fonction de la nature et de l'intensité des précipitations. Des contrats d'urgence ont été conclus avec des entrepreneurs en déneigement, dans plusieurs régions du Québec.
Pour sa part, Aéroports de Montréal (ADM) rapporte des annulations et des retards de vols en provenance ou à destination de certaines villes de l'est de États-Unis, des Maritimes et de l'Ontario.
Les conditions météorologiques seront également difficiles pour les provinces maritimes à compter de lundi.
Selon Environnement Canada, le nord du Nouveau-Brunswick pourrait recevoir de 10 à 15 millimètres de pluie verglaçante, alors que le sud de la province et la Nouvelle-Écosse connaîtront d'importantes quantités de pluie.
La pluie verglaçante commencera à tomber sur l'Île-du-Prince-Édouard tôt mardi matin. La Nouvelle-Écosse sera la province de l'Atlantique ne sera pas touchée par le verglas, à l'exception du Cap-Breton.

- Avec La Presse Canadienne