Le magasin Sears du Carrefour de l'Estrie fermera ses portes dimanche prochain.

Le Sears du Carrefour fermera dimanche

Le magasin Sears du Carrefour de l’Estrie fermera définitivement ses portes dimanche prochain.

Cette page d’histoire se tournera quelques jours après celle d’autres magasins de la chaîne au Québec et ailleurs au Canada.

Selon La Presse, les magasins du Mail Champlain à Brossard, de la Place Rosemère et des Galeries Rive Nord à Repentigny, ainsi que celui de Granby ont fermé lundi soir. Tous les autres Sears situés à Anjou, LaSalle, Laval, Saint-Bruno, Saint-Jérôme et celui de Sherbrooke fermeront dimanche.

Malgré des appels auprès de la compagnie Sears Canada, de la coentreprise chargée d’effectuer les ventes de liquidation et du Carrefour de l’Estrie, il n’a pas été possible de faire confirmer la nouvelle, lundi.

Rappelons que les quelque 84 employés du magasin Sears de Sherbrooke perdent ainsi leur gagne-pain.

En mode liquidation

Les ventes de liquidation se sont amorcées à partir du 19 octobre dernier dans les grands magasins Sears et des magasins Sears Home du Canada qui demeuraient en exploitation. Cette annonce survenait après que Sears Canada ait obtenu une ordonnance de la Cour supérieure de justice de l’Ontario le 17 octobre pour liquider la marchandise de 82 commerces.

Le détaillant s’était placé en juin dernier sous la protection de la cour en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

L’entreprise assurait avoir besoin de ses employés jusqu’à la fin de la période de liquidation. Des 84 employés de Sherbrooke, 67 travaillaient à temps partiel et 17 à temps plein.

Ouverture En 1973

C’est le 15 août 1973 qu’un magasin Simpson-Sears ouvrait ses portes au Carrefour de l’Estrie, complexe commercial situé sur la rue Portland qui compte à l’époque une centaine de magasins et kiosques. Le magasin Simpson-Sears de Sherbrooke était alors le sixième au Québec, le 44e au Canada. Son ouverture avait créé 440 emplois localement, soit 240 employés à temps plein et 200 à temps partiel.

Selon les archives de La Tribune, le matin de l’ouverture du magasin Sears en 1973, une foule s’était rassemblée devant les portes du magasin et une vague humaine avait couru dans les allées lorsque les portes s’étaient enfin ouvertes. Le gérant général de l’époque, Jean Fugère, avait évalué que plus d’un millier de clients avaient magasiné dans les 55 rayons de marchandise à la première heure.

Le magasin grande surface du Carrefour de l’Estrie occupe une superficie d’environ 115 000 pieds carrés.

Lire aussi: Clap de fin pour Sears à Granby