Le prix de l’essence est à la baisse, mais pas encore «réaliste»

Le prix de l’essence est à la baisse dans la région estrienne, mais il demeure trop cher selon les estimations faites par le CAA-Québec.

Des détaillants affichent 1,29 $ le litre pour le carburant ordinaire. Le prix était scotché à 1,32 et 1,34 pendant de longues semaines dans la région.

Toutefois, le «prix réaliste» calculé par l’organisme se situe à 1,23 $.  On se base sur l’indicateur quotidien du coût d’acquisition à 1,17 $ et sur la marge au détail moyenne des 52 dernières semaines (incluant les taxes à la consommation) à 59 ¢.

Le CAA-Québec recommande donc aux automobilistes de limiter ou de retarder les achats de carburant si c’est possible.

Jeudi, le cours du pétrole brut a grimpé de 51 cents US à 67,33 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Il s’agissait toutefois de son troisième plus bas niveau en deux mois.