Le plus gros et le plus discret des salons

SHERBROOKE - L'un des plus importants salons de l'année à Sherbrooke s'est ouvert lundi matin au Centre de foires du Plateau Saint-Joseph.

L'Association des représentants de l'industrie de sport du Québec (ARISQ) y tient son grand rassemblement de représentants et de détaillants de l'industrie du sport au Québec jusqu'à mercredi.

L'événement AX Automne-hiver 2019-20 s'adresse aux gens de cette industrie et n'est pas ouvert au grand public. On y attend 250 représentants et 350 détaillants pour un total de 1000 acheteurs, confirme à La Tribune Linda Fortier, directrice générale de l'ARISQ. Les grands noms des articles et de vêtements de sport y sont représentés. On y découvre les nouveautés qui seront sur les tablettes des magasins de sport à l'hiver 2020.

L'été, on fait de même pour la mode et les équipements de l'année suivante, précise-t-elle. L'AX Printemps-été a eu lieu les 17, 18 et 19 juillet 2018.

Depuis cinq ans on choisit Sherbrooke pour tenir ces deux événements au Centre de foires, explique-t-elle.

« Nos salons se tenaient à Saint-Hyacinthe auparavant. Mais le centre des congrès a été détruit. Nous avons dû trouver un autre endroit. Sherbrooke a un espace 67 000 pieds carrés et des hôtels », note Mme Fortier.

« Le Centre de foires répond à nos critères. Nous ne publicisons pas trop notre présence, parce que le grand public n'est pas invité. »

Fondée en 1991 par des représentants souhaitant mettre en commun leurs efforts afin de faciliter la représentation auprès des commerçants d'articles de sports au Québec, l'Association facilite les rencontres, les échanges et les occasions d'affaires pour ses membres soucieux d'offrir les meilleurs produits de sport.

L'événement attire des gens de partout dans la province et même du Nouveau-Brunswick, ajoute-t-elle. Sa tenue mobilise plusieurs chambres d'hôtel de Sherbrooke. « C'est 865 nuitées en trois jours », lance la directrice générale.

« Nous occupons le Centre de foires au complet. Il faut utiliser tout l'espace disponible. Nous avons une liste d'attente pour y participer. L'industrie du sport au Québec va très bien. »

«Des retombées importantes»

Dominique Gagnon, conseiller commercial chez Destination Sherbrooke, n'a que de bons mots pour cet impressionnant salon. « C'est un important salon, probablement le plus gros de l'année! Des salons comme celui-là, on en prendrait six par année! » lance-t-il.

« Il représente des retombées importantes pour le milieu. Les participants remplissent les hôtels et les restaurants. On parle de 800 à 1000 nuitées pour la durée de l'événement. C'est un vrai petit miracle qu'on ait décroché ce salon. »

En marge, on organise plusieurs activités venant faire grimper les retombées de cet événement, mentionne M. Gagnon. On parle de soupers et de rencontres d'affaires ainsi que d'activités sportives comme des parties de hockey dans un aréna.

« C'est une belle clientèle. Tout le monde rêve d'en accueillir des semblables. C'est pour cela qu'on a un centre de foires. »

« Même qu'on pourrait l'agrandir à 100 000 pieds carrés et il serait possible de le remplir. »