Des réaménagements ont été faits au centre de dépistage désigné (CDD) situé au 500, rue Murray, à Sherbrooke, afin de pouvoir tester un plus grand nombre de patients à l’heure.
Des réaménagements ont été faits au centre de dépistage désigné (CDD) situé au 500, rue Murray, à Sherbrooke, afin de pouvoir tester un plus grand nombre de patients à l’heure.

Le nombre de tests en augmentation en Estrie

Trois nouvelles personnes ont reçu un diagnostic positif de COVID-19 au dernier bilan présenté mercredi par le CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Toutes les trois habitent dans la MRC de la Haute-Yamaska (région de Bromont). Le bilan des personnes infectées depuis le début de la pandémie en Estrie se porte maintenant à 992 personnes, dont 933 sont rétablies et 26 en sont décédées.

Le nombre de tests de dépistage de la COVID-19 effectués en Estrie a grimpé de façon importante au cours des dernières semaines dans la grande région sociosanitaire de l’Estrie. Du vendredi 10 juillet au jeudi 16 juillet inclusivement, il y a eu 3768 tests prélevés sur le territoire du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Pendant plusieurs semaines au cours du printemps et au début de l’été, le nombre de tests se situait plus autour de 1500 par semaine.

À lire aussi: Beaucoup d’enfants fiévreux à cause d’un « simple rhinovirus »

142 nouveaux cas de COVID-19 au Québec

Depuis lundi, le CIUSSS teste aussi certains usagers qui ont une chirurgie planifiée dans une des installations.

« Il s’agit surtout de personnes qui, durant leur chirurgie, pourraient possiblement avoir besoin d’être intubées. Le dépistage de cette clientèle s’inscrit dans la stratégie de dépistage gouvernementale. Les objectifs sont notamment d’assurer la sécurité des usagers et de l’équipe de soins au bloc opératoire. Au total, ce sont environ 75 à 100 usagers par jour qui devront passer un test de dépistage à la COVID-19 en prévision de leur chirurgie », a indiqué le conseiller en communications Félix Massé du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Voici un tableau du nombre de nouveaux cas déclarés en Estrie chaque jour depuis le début de la pandémie.

Depuis le début de la pandémie en Estrie, 13 % des personnes hospitalisées étaient âgées entre 60 et 69 ans (4 % de décès), 27 % avaient entre 70 et 79 ans (27 % de décès) alors que 41 % des personnes ayant dû séjourner à l’hôpital étaient âgées de 80 ans et plus (69 % des décès).