Le «Noël blanc» menacé

Une menace importante plane sur notre couvert de neige à quelques jours de Noël. Un système météo d’envergure apportera de la pluie et fera grimper les températures.

On pourrait même connaître un épisode de verglas. Réjean Ouimet, météorologue pour MétéoMédia, fait remarquer que le 22 décembre 2013, un autre système transportant de la pluie verglaçante avait provoqué des pannes électriques.

«C’était un Noël noir!», lance-t-il.

Les équipes de MétéoMédia surveillent un système qui devrait apporter une pluie généralisée vers la fin de la semaine. La tempête s’étendra de l’Ontario, jusqu'aux Maritimes juste avant Noël.

Qu'est-ce que cela signifie pour Sherbrooke? Aurez-vous un Noël blanc?

L’épisode de verglas est attendu à partir de jeudi soir et durant la nuit suivante à la faveur d’un réchauffement des températures qui pourrait atteindre les neuf degrés, explique M. Ouimet.  

«Le verglas va se changer en pluie vers 6h le matin vendredi. Ça va nettoyer la glace qui est tombée avant, dit-il. Au total, on attend 30 millimètres de pluie. Est-ce que ça sera assez pour faire fondre la neige? En Estrie, vous avez deux fois moins de neige au sol que la normale, soit 11 centimètres au lieu de 19 centimètres. Habituellement, il y a 24 centimètres à Noël.»   

«S’il reste de la neige au sol, elle ne sera pas belle. Ça ne sera pas très invitant pour la raquette et le ski de fond. C’est un complot qui menace notre couvert de neige.»

Chez MétéoMédia, on considère qu’on a un «Noël blanc» quand il y a deux centimètres au sol. On a connu un «Noël vert» en 2006 et en 2015. L’an dernier, 13 centimètres de neige recouvraient le territoire lors des premières notes du Minuit chrétien, fait remarquer le spécialiste.

Depuis mardi, Environnement Canada diffuse un «bulletin météorologique spécial» pour l’Estrie concernant ce système météo. La pluie verglaçante se changera éventuellement en pluie parfois forte qui pourrait causer des accumulations d'eau importantes, souligne-t-on.

«Il y a de l’espoir pour le 24 décembre», intervient Réjean Ouimet.  

«Il pourrait tomber de un à cinq centimètres de neige qui pourrait amener un petit couvert blanc pour sauver les apparences.»