Le niveau de la St-François poursuit sa régression

Le niveau de la rivière Saint-François a poursuivi sa régression au cours des dernières heures.

Cette situation ramène donc l’Organisation municipale de sécurité civile (OMSC)  en phase de pré-alerte, conformément au plan particulier d’intervention des mesures d’urgence de la Ville de Sherbrooke.

À lire aussi: La St-François ne devrait pas sortir de son lit

La Chaudière déborde à Beauceville après la rupture d’un embâcle

À 11h mardi, le niveau de la rivière avait légère régression par rapport à celui observé lundi soir, en raison d’une baisse du mercure et de la fin des précipitations de pluie. Ces deux facteurs ont engendré du même coup un ralentissement du ruissellement dans la région, souligne-t-on.  

«Les prévisions météorologiques prévues au cours des prochains jours feront en sorte que le niveau de la rivière continuera à diminuer graduellement, mais devrait ensuite remonter à partir de vendredi avec les précipitations et le redoux annoncés», note l’OMSC dans un message aux médias.

Selon Environnement Canada, on devrait assister à un réchauffement des températures au cours des prochains jours en Estrie. Un autre système devrait toutefois nous amener des précipitations.