Le ministre Jean Boulet sera à Sherbrooke vendredi.

Le ministre Boulet et Mario Dumont au Salon Priorité-Emploi

 Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, rendra visite au Salon Priorité-Emploi Estrie qui se tiendra vendredi et samedi au Centre de foires de Sherbrooke.

Sa présence est prévue vendredi en matinée, annonce-t-on du côté de la direction régionale de Services Québec de l’Estrie. Il s’agit d’une première pour l’événement.

Le ministre Jean Boulet participera du même coup à l’émission de Mario Dumont, qui sera en direct du salon sur LCN. On se réjouit chez les organisateurs, car leur présence donnera une visibilité nationale au salon sherbrookois de l’emploi.

« M. Dumont sera mobile et va se déplacer et discuter avec des employeurs », explique Louise Côté, chargée de projet pour Pro-Gestion Estrie.

« La présence du ministre est une belle marque de reconnaissance de la nécessité de tenir un salon physique pour chercheurs d’emploi. »

Rappelons que le Salon Priorité-Emploi Estrie en sera à sa 21e édition et que plusieurs milliers d’emplois seront offerts par plus de 155 employeurs de l’Estrie et d’ailleurs.

Le ministre Boulet annonce du même souffle une aide financière de 220 000 $ pour soutenir l’initiative Priorité-Emploi Estrie.

« Priorité-Emploi Estrie est une occasion parfaite de mettre en relation les entreprises estriennes en quête de talents et les chercheuses et chercheurs d’emploi à la recherche de défis », souligne-t-il dans un communiqué de presse.

Le but est de combattre la pénurie de main-d’œuvre ambiante dans la région. En 2019, le taux de chômage à l’échelle de la province se situait à 5,1 %. Dans la région de l’Estrie, le taux de chômage était à 4,3 %.

Selon les chiffres les plus récents, 5025 postes étaient vacants en Estrie au cours du troisième trimestre de 2019, une augmentation de 21,7 % par rapport au même trimestre de l’année précédente, rapporte le gouvernement du Québec.

En marge du salon et jusqu’à la fin du mois d’avril, rappelons-le, des rendez-vous Priorité-Emploi se tiendront également sur le territoire estrien. Organisées selon les besoins locaux, ces activités prendront diverses formes.

Jusqu’à présent, un seul exposant a annulé sa présence en raison des craintes que provoque le coronavirus, ajoute Mme Côté. Des mesures de protection seront prises à l’intention des visiteurs.  

À quelques jours de l’événement, il est encore possible de dénicher une place dans le Centre de foires pour offrir des postes à pourvoir, souligne-t-elle encore.