L’Université de Sherbrooke interdit à ceux qui fréquentent ses campus de consommer du cannabis sur ses terrains et dans ses bâtiments, à l’exception des résidences, où il sera possible d’en ingérer.
L’Université de Sherbrooke interdit à ceux qui fréquentent ses campus de consommer du cannabis sur ses terrains et dans ses bâtiments, à l’exception des résidences, où il sera possible d’en ingérer.

Le joint banni partout à l’UdeS

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
SHERBROOKE — L’Université de Sherbrooke interdit à ceux qui fréquentent ses campus de consommer du cannabis sur ses terrains et dans ses bâtiments, à l’exception des résidences, où il sera possible d’en ingérer. L’Université Bishop’s a pour sa part choisi d’interdire toute forme de cannabis sur son campus, incluant dans ses résidences.