Le bâtiment ayant hébergé le Jenny's bar, au cœur du secteur Deauville, est tombé sous le pic des démolisseurs jeudi matin.
Le bâtiment ayant hébergé le Jenny's bar, au cœur du secteur Deauville, est tombé sous le pic des démolisseurs jeudi matin.

Le Jenny’s Bar de Deauville n’est plus

Le bâtiment ayant hébergé de nombreux bars au cours des dernières décennies, au cœur du secteur Deauville, est tombé sous le pic des démolisseurs jeudi matin.

L’ancien Jenny’s Bar de Deauville, qui a également porté les noms P’tit Magog, Bar l’Arc-en-ciel et Bar Deauville, a été réduit en poussière.

En novembre dernier, le comité de démolition de la Ville de Sherbrooke avait accepté que l’immeuble situé au coin du boulevard Bourque et de l’avenue du Parc soit réduit à néant.

Le propriétaire, Gestion André Lapointe, doit gazonner le terrain dans un délai de 12 mois suivant l’approbation de la demande.

Des travaux de restauration de près de 100 000 $ auraient été nécessaires pour remettre l’immeuble à niveau. Le logement situé à l’étage aurait également dû faire l’objet d’un investissement important pour être à nouveau habitable. 

Le procès-verbal du comité de démolition note que le bâtiment « contribue à la détérioration du caractère esthétique du voisinage ».

Aucun projet n’est actuellement sur la table pour ce terrain stratégique du 7360-7370, boulevard Bourque, confirmait-on en mars dernier.

Le bâtiment a hébergé de nombreux bars au cours des dernières décennies.