Catherine Wilhelmy et son fils ont profité du temps froid pour dévaler les pistes du Mont-Bellevue.

Le froid garde les Sherbrookois à la maison

Le froid polaire et les chutes de neige auront déjoué les plans de bien des familles durant les Fêtes. À quelques jours du retour en classe, les familles sherbrookoises auraient bien voulu passer plus de temps à l’extérieur durant leurs vacances.

Malik Lahlouh aurait aimé que la température soit plus clémente pour pratiquer le ski et la marche. « On aura été désagréablement surpris par la météo. On pensait profiter des vacances scolaires, mais on a été cloitrés dans la maison. On a profité d’un certain répit, mais on aurait voulu aller skier et faire plus d’activités », confirme-t-il.

Chez Malik Lahlouh, les enfants sont les plus touchés par le froid intense des dernières semaines. « C’est difficile pour les enfants. Ils attendaient les vacances de pied ferme afin de jouer dehors, mais ils n’ont pas pu. On espère que la fin de l’hiver sera plus douce! », affirme-t-il.

Par contre, d’autres ont quand même pu faire leurs activités malgré le froid mordant. C’est le cas de Catherine Wilhelmy qui était de passage au Mont-Bellevue avec son fils vendredi après-midi. « Il fait beau, il fait froid, nous sommes bien! C’est une belle journée. Il a neigé toute la nuit. Autant il y avait beaucoup de gens hier, autant nous allons avoir pratiquement la montagne à nous seuls aujourd’hui », affirme-t-elle.

Malheureusement, les conditions météorologiques extrêmes ont privé la famille de quelques activités hivernales. « Si la température avait été plus clémente, on serait sorti plus souvent. On a pu se reposer comme il le faut. On a fait du bricolage, de la peinture et des jeux de société. On a échangé les jeux physiques pour faire du social. On va profiter du dernier droit des vacances : les enfants recommencent l’école mardi », confirme-t-elle.

Même son de cloche chez Gaétan Grondin qui a dû sacrifier quelques activités extérieures. « J’aurais aimé faire du ski, mais il faisait trop froid. Par contre, je suis sorti presque tous les jours. Je suis allé marcher dans les sentiers », indique-t-il.

La Ville de Sherbrooke donne ses conseils

Avec les temps froids, la Ville de Sherbrooke a cru bon de conseiller les citoyens concernant la température ambiante des maisons lorsque les citoyens quittent leur résidence pour quelque temps. « La Ville de Sherbrooke recommande de maintenir une température ambiante entre 15 et 17 degrés Celsius en tout temps, à défaut de quoi la conduite d’alimentation en eau risque de geler et de se fissurer à l’intérieur du bâtiment, occasionnant ainsi un dégât d’eau », est-il inscrit sur la page Facebook de la Ville.

Le temps froid sera présent cette fin de semaine. Environnement Canada prévoit un minimum de -21 degrés samedi et de -16 degrés dimanche. Le temps moins frisquet devrait être de retour lundi avec un -6 degrés.